|

La fenêtre vitrail pour le cachet…

Par mychel_lapointe

Avez-vous déjà pensé à tout ce que peut vous apporter comme effet une fenêtre avec vitrail intégré? Bien entendu il fait débourser davantage, mais l’effet est saisissant…

Notons que si les vitraux ornent depuis fort longtemps les portes de nos maisons ainsi que leurs latérales et impostes, ce principe n’est appliqué que récemment aux fenêtres de la résidence.

Il est maintenant possible d’avoir un vitrail intégré à la fenêtre. Il peut être assorti au modèle que l’on retrouve sur la porte. Mais on peut facilement l’imaginer en tant qu’élément décoratif en soi. Il prend alors une place centrale dans la pièce.

Au salon?

Pour tout dire, la fenêtre dotée d’un vitrail apporte couleur et élégance à la décoration intérieure. En plus de sa dimension décorative, la fenêtre vitrail procure une certaine intimité qui permet d’éliminer la présence d’un revêtement de fenêtre, laissant ainsi apparaître le vitrail dans toute sa splendeur. On peut aussi associer une vitre claire à côté d’un vitrail pour une fenêtre esthétique permettant un regard sur l’extérieur.

Le salon est probablement la pièce qui se prête le plus évidemment à l’installation d’une fenêtre vitrail. Toutefois, on peut aussi l’utiliser pour ajouter un charme exceptionnel à la chambre des maîtres. Il a également sa place dans la salle de bains, lorsque le décor s’y prête. Une salle à manger sophistiquée accueille également avec succès la fenêtre vitrail qui lui confère une prestance exceptionnelle.

Par ailleurs, selon l’effet recherché, on peut choisir un motif délicat ou élaboré, des couleurs sobres ou dynamiques, une opacité plus ou moins prononcée. La fenêtre vitrail doit répondre aux goûts du propriétaire, tout en s’harmonisant avantageusement à la décoration de la pièce.

Porte de bois

En outre, la beauté du vitrail d’une fenêtre au salon se trouvera bonifiée de la proximité d’une porte de bois.

D’ailleurs, le bois offre un cachet particulier pour une porte extérieure. Encore faut savoir de quoi il en retourne.

D’abord, il n’est pas conseillé d’opter pour des portes de bois massif, car elles sont peu isolées, elles sont sujettes à gauchir et à devenir moins étanches à l’air. Elles sont formées de montants verticaux, de traverses horizontales et de panneaux de bois ouvragés qui remplissent l’intérieur de la structure. On les trouve habituellement en cèdre, pour leur résistance à la pourriture. Les portes de pin peuvent aussi être utilisées, mais elles requièrent plus d’entretien.

Si vous désirez conférer l’apparence du bois à l’intérieur et à l’extérieur, optez plutôt pour des portes extérieures en bois plaqué. Elles sont plus isolantes et ont moins tendance à gauchir que les portes massives. Les portes en bois plaqué ont habituellement une structure de pin et une âme de polyuréthane, le tout étant recouvert d’une feuille de contreplaqué ou de planches de cèdre. Pour que leur valeur isolante soit suffisante, les portes isolées devraient avoir une épaisseur de 1 3/4 » (45 mm) à 2 1/4 » (57 mm).

Plaquage

Vous pouvez également vous procurer une porte en acier, en fibre de verre ou en PVC, recouverte d’un placage de bois du côté intérieur. Vous pourrez ainsi profiter de l’efficacité des matériaux constituants et de la beauté du fini décoratif en bois.

Vous aurez le choix entre un placage fait d’une mince feuille de 1/8 de pouce (3 mm) couvrant l’ensemble de la porte ou de planches de 1/4 de pouce (6 mm) d’épaisseur donnant l’illusion parfaite d’une porte. Il vous restera à choisir entre les diverses essences, dont le chêne, l’acajou, le pin et le cèdre.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.