|

Il écrit pour l’Hôpital Saint-Eustache

Par Lpbw

Serge Laverdière, décédé en mars 2006 a écrit un livre. Comme il a été soigné à l’Hôpital Saint-Eustache, il tenait à ce que ses écrits servent à la recherche faite à cet établissement. Sa femme raconte aujourd’hui une partie de son histoire et son livre :Ma vie.

« Mon mari souffrait d’emphysème, j’ai été son aidante naturelle, son infirmière, sa confidente et par-dessus tout, j’ai été son épouse. Je ne regrette rien. Il était connu ici à Saint-Eustache, il voulait qu’on connaisse sa vie et surtout, aider l’hôpital à soigner des gens comme ils l’ont fait pour lui. », explique Diane Ladouceur-Laverdière.

Ma vie

Monsieur Laverdière disait entre autres ceci dans son livre : « À 56 ans, fatigué et malade, je me décidais enfin à coucher sur papier les différents volets de cette vie qui, aujourd’hui, me semble avoir passé trop vite. »

Ma vie, publié par les éditions Pour tous, est disponible dans plusieurs librairies au coût de 15$. Notez que 3$ par livre vendu iront à l’Hôpital Saint-Eustache.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.