Léo Bureau-Bloin

|

Hommage à Geneviève Brien

Par lpbw

Jacques Duchesneau rend hommage à Geneviève Brien, lauréate des Laurentides pour l’Activité nationale de reconnaissance organisée par les Forums jeunesse régionaux du Québec et du Secrétariat à la jeunesse.

Le député de Saint-Jérôme, Jacques Duchesneau, souligne le parcours extraordinaire de Geneviève Brien, résidente de Saint-Jérôme, la lauréate des Laurentides pour l’Activité nationale de reconnaissance organisée par les Forums jeunesse régionaux du Québec et par le Secrétariat à la jeunesse.

Soirée hommage

Geneviève Brien participait à une soirée hommage le 24 novembre dernier, au restaurant Le Parlementaire de l’Assemblée nationale. Une activité de reconnaissance qui vise à souligner et reconnaître l’engagement et l’implication des jeunes dans leur milieu.

Pour Jacques Duchesneau, Geneviève Brien est un véritable modèle de détermination et de persévérance pour les jeunes.

«J’ai été épaté par le parcours de Geneviève Brien. Malgré de nombreuses embûches, elle a su rester debout et forte en plus de tendre la main aux gens dans le besoin. Cette force de caractère et cette grande générosité m’émeuvent. J’ai été honoré de faire sa connaissance», a-t-il mentionné.

Coups de coeur jeunesse 2012

Chacun des Forums jeunesse du Québec tient une activité de reconnaissance régionale où un ambassadeur par catégorie reçoit un hommage. Parmi les ambassadeurs, un lauréat est alors choisi afin de représenter sa région, trois pour Montréal. Geneviève Brien est la récipiendaire pour la région des Laurentides, ambassadrice des «Coups de coeur jeunesse 2012» dans la catégorie Communautaire.

Geneviève Brien continuera de donner au suivant puisqu’elle compte redistribuer l’ensemble de la bourse de 1 000$ qui lui a été remise à des gens dans le besoin.

Geneviève Brien

Geneviève Brien, jeune femme de 28 ans très courageuse, a su surmonter de grands obstacles. Après plusieurs années difficiles (pauvreté, itinérance, violence et toxicomanie) elle s’en sort grâce à l’écriture par laquelle elle extériorise ses pensées et son vécu.

Il y a 3 ans, sa santé s’étant stabilisée, elle souhaitait réaliser son rêve : aider les jeunes à améliorer leur mode de vie et les aider à se sortir de l’itinérance, l’ayant vécue elle-même. Elle rassemble tous ses textes et en fait une pièce de théâtre basée sur sa vie : Istoire d’Onneur ou Istoire d’Orreur.

Elle fonce et mobilise plusieurs personnes et partenaires à participer bénévolement à son projet (comédiens, éclairagiste, etc.) pour en faire un spectacle-bénéfice.

Grâce à cette pièce de théâtre, elle réussit à recueillir près de 3 000 $, somme qui lui permet d’acheter du matériel et de l’équipement qu’elle a distribués à différents organismes qui viennent en aide aux jeunes démunis.

Ce n’est qu’un début. Geneviève a encore plusieurs projets en tête pour aider ces jeunes de la rue et même qu’elle souhaite éventuellement mettre sur pied un groupe communautaire qui aiderait cette clientèle bien spéciale.

Les valeurs qu’elle prône dans toutes ses actions sont le respect, l’entraide, l’ouverture, la tolérance, l’engagement et l’autonomie.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.