Comment apprendre le français à Montréal?

Publireportage
Comment apprendre le français à Montréal?

Tout le monde sait que les Québécois sont profondément attachés à leur langue. Les immigrants doivent même prouver leur connaissance du français pour obtenir la citoyenneté canadienne. Voici quatre conseils d’organismes d’aide aux immigrants pour améliorer la qualité de son français !

Télécharger une application mobile

Les applications mobiles pour apprendre les langues comme Duolingo et Babbel sont de plus en plus populaires, et on comprend pourquoi ! Celles-ci sont habituellement conçues pour vous aider à lire, écrire, parler et comprendre la langue de votre choix. Elles vous permettent d’étudier à votre rythme et d’économiser du temps. Cela dit, il faudra faire preuve de discipline pour que ces cours à la portée des doigts portent leurs fruits. Sans l’encadrement d’un professeur, les étudiants ont effectivement tendance à ne pas étudier suffisamment.

S’initier aux médias et divertissements québécois

Découvrez ce que les médias provinciaux ont à dire sur l’actualité et le divertissement. Lire la langue est important, mais c’est à force de l’entendre parler que vous vous habituerez aux inflexions et expressions particulières à l’accent québécois. Explorez le paysage culturel du Québec avec des émissions de radio, des séries télévisées et des baladodiffusions locales. En plus de vous aider à apprendre le français, cette ouverture vous donnera l’occasion de mieux comprendre votre société d’adoption. Vous serez mieux renseigné sur ses enjeux et pourrez reconnaître ses célébrités préférées, par exemple.

S’impliquer dans son quartier

Les occasions de socialiser avec d’autres Québécois ou de se familiariser avec la culture d’ici sont sans doute beaucoup plus nombreuses dans votre quartier que vous le croyez. En effet, les événements culturels, sportifs et sociaux sont des occasions parfaites pour découvrir la richesse du français québécois ! Vous n’avez qu’à consulter votre calendrier municipal pour découvrir une foule de lieux à visiter et de choses à faire. Si vous en avez le temps, pensez à faire du bénévolat, une excellente façon d’accumuler de l’expérience professionnelle et de faire du réseautage. Bref, l’immersion aide les immigrants et les réfugiés à trouver leur place dans leur communauté et à mieux comprendre la langue de leur société d’accueil.

Suivre des cours avec un organisme d’aide aux immigrants

Contactez un organisme d’aide aux immigrants comme PROMIS pour vous inscrire à un cours de français gratuit ou abordable comme il n’en manque pas au Québec. Ces cours pour tous les niveaux proposent souvent un horaire flexible à temps partiel pour vous laisser le temps de travailler et de vous occuper de votre famille.

Les cours offerts par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) en fonction du Programme d’intégration linguistique pour les immigrants du Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) sont préférables puisqu’ils sont reconnus lors de la demande d’obtention de la citoyenneté canadienne !

Trouver ses repères dans une société d’accueil, ce n’est pas facile, surtout quand on n’en maîtrise pas la langue officielle ! Suivez nos conseils et contactez l’organisme d’aide aux immigrants PROMIS pour approfondir vos connaissances en français !

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments