CISSS des Laurentides : suspension des visites dans les installations

par France Poirier
CISSS des Laurentides : suspension des visites dans les installations

Le 14 mars dernier à la suite du point de presse du premier ministre François Legault et de la Direction de la Santé publique du Québec, il a été demandé de suspendre toutes les visites dans les installations de santé.

 

Ainsi, la présidente directrice générale du Centre intégré de santé et des services sociaux des Laurentides, madame Rosemonde Landry, a immédiatement demandé la suspension des visites, et ce par mesure préventive, dans les endroits suivants :

  • Les centres de réadaptation
  • Les centres hospitaliers
  • Les CHSLD (centres d’hébergement et de soins de longue durée)
  • Les résidences privées pour aînés
  • Les ressources intermédiaires et de type familial

Par cette décision, le CISSS des Laurentides respecte ainsi les consignes émises par le gouvernement qui a pour but d’assurer la santé et la sécurité des personnes les plus vulnérables.

Quelques exceptions

Des mesures d’exception peuvent s’appliquer pour les visiteurs de causes humanitaires dont :

  • Unité de soins de fin de vie, unité des soins intensifs (1 visiteur à la fois)
  • Unité des naissances (conjoint\conjointe de la mère)
  • Unité de pédiatrie (un parent par enfant)

Toutes les exceptions devront faire l’objet d’une autorisation de l’assistante-infirmière chef de l’unité. Les visiteurs autorisés devront respecter les consignes de protection.

La direction du CISSS des Laurentides souligne mettre tout en oeuvre pour protéger les usagers et la population et soutenir son personnel qui s’efforce de donner quotidiennement des soins de qualité et sécuritaires.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de