Cinquième victoire d’affilée pour les Cardinaux

Par Luc Robert
Cinquième victoire d’affilée pour les Cardinaux
Pedro-Luis Hernandez a frappé le coup sûr gagnant, contre le Big Bill de Coaticook, en faisant marquer Steve Charbonneau. (Photo : Nathalie Miclette)

Les Cardinaux de Saint-Jérôme sont revenus à la charge à deux occasions, pour vaincre le Big Bill de Coaticook 5 à 4 en huit manches, dimanche soir dernier, au parc Melançon.
Il s’agit d’une cinquième victoire consécutive pour la formation de Saint-Jérôme. Les troupiers de François Rousseau tenteront d’atteindre la barre psychologique de .500 ce mardi soir au même endroit, en recevant les Expos de Sherbrooke à 20 h. Gabriel De Lisi sera sur la butte. Les Cardinaux ne sont qu’à un demi-match des Expos au classement général. Saint-Jérôme a inscrit, au 18 juin, cinq victoires contre six revers à sa fiche saisonnière.
« Chapeau aux gars. C’est la première fois de la saison que nous revenions de l’arrière (0-3 en première). La force de caractère se dessine dans l’équipe : Pedro-Luis Hernandez, qui fait amende honorable avec son coup sûr gagnant, après une erreur défensive; André Lagarde qui obtient cinq retraits au bâton bien que le Big Bill eût créé l’égalité, et Sam Bélisle-Springer, qui nous aussi gardé dans le match, en relève, en retirant six frappeurs sur des prises. Nous sommes l’équipe de l’heure », a louangé François Rousseau.
Dimanche soir dernier, le Big Bill a été le premier à s’inscrire au tableau, avec trois points en première manche face à Danny Kubis. Les Cardinaux ont répliqué avec deux points en fin de première manche, alors que Steve Charbonneau a frappé un simple pour faire marquer Alexandre Massicotte, qui avait obtenu un double. Maxime Lanthier a frappé un simple pour permettre à Mark Nadler, qui avait été atteint, de marquer à son tour.
Saint-Jérôme a par la suite pris les devants avec deux points en cinquième manche, sur des simples productifs de Mark Nadler et Steve Charbonneau. Ils semblaient se diriger vers la victoire, mais en début de septième manche, Jean-François Delisle a été atteint et a profité d’un mauvais lancer pour créer l’égalité et forcer la tenue d’une manche supplémentaire.
En fin de huitième, Steve Charbonneau a soutiré un but sur balles pour se rendre sur les sentiers. Il a profité d’une erreur du voltigeur de droite, Gabriel Fromental, sur une balle frappée par Jean-Pierre Maria, pour atteindre le troisième coussin. Pedro-Luis Hernandez a ensuite bien racheté son erreur de la première manche, en frappant un simple victorieux, faisant marquer Charbonneau.
André Lagarde (2-0) a obtenu la victoire pour Saint-Jérôme. En deux manches de travail, il a accordé un point, sur un coup sûr et un but sur balles, tout en faisant mordre la poussière à cinq frappeurs. Le partant Dany Kubis avait auparavant lancé deux manches et accordé trois points, non mérités, sur trois coups sûrs et quatre buts sur balles. Samuel Bélisle-Springer a aussi lancé et a été fort efficace, retirant six frappeurs sur des prises et accordant un seul coup sûr, en quatre manches de travail.
De Lisi brille dans une victoire sur Shawinigan
Le mardi 12 juin dernier, au parc Melançon de Saint-Jérôme, Gabriel De Lisi a lancé un match complet et a limité les Cascades de Shawinigan à un point sur quatre coups sûrs, pour mener les Cardinaux à une solide victoire de 6 à 1.
De Lisi (1-2) a été particulièrement efficace lors des six premières manches, alors qu’il n’a cédé qu’un coup sûr et un but sur balles. Il a de plus retiré cinq frappeurs sur des prises pour obtenir sa première victoire cette saison. De Lisi a aussi été bien appuyé par sa défensive, entre autres par Mark Nadler, qui a effectué un superbe attrapé au champ centre, dos au marbre, pour voler le premier frappeur du match, Samuel Guilbert, d’un coup sûr de plus d’un but.
Les Cardinaux ont ouvert la marque avec deux points en troisième manche. Alexandre Massicotte a poursuivi sur sa lancée des derniers jours et a donné les devants à son équipe avec son quatrième circuit de la campagne, un long coup qui est tombé sur le toit de l’aréna Melançon. Jean-Sébastien Gauthier est par la suite venu marquer sur un ballon sacrifice de Maxime Lanthier. Ils en ont ajouté trois en quatrième, un sur un simple d’Olivier Valiquette et deux sur un long simple de Jean-Sébastien Gauthier. Puis, en cinquième manche, Samuel Groleau est venu comme frappeur suppléant et a réussi son premier coup sûr en carrière dans la LBMQ avant de venir marquer sur un simple de Samuel Savoie pour porter le pointage à 6-0.
Jean-Sébastien Gaulin a fait produire l’unique point des Cascades avec un simple en septième manche, faisant compter Jonathan Valdez, qui avait auparavant frappé un double. Hugo Cyrenne (0-1) a encaissé la défaite pour les Cascades.
Sur la route
Rappelons que les Cardinaux visiteront ce dimanche les Castors d’Acton Vale à 13 h 30, avec Sam Bélisle-Springer au monticule. Saint-Jérôme complétera son programme double en soirée, en visitant les Expos à Sherbrooke, dès 19 h. Vincent Ouellette obtiendra alors le départ.
Erratum
Dans un précédent article sur les Cardinaux, un grand chelem a été attribué par erreur à Alexandre Massicotte. Il a plutôt été réussi par Samuel Savoie. Nos excuses pour la méprise.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de