Cinq choses que vous ignorez peut-être sur Lamborghini

Par Louise Guertin
Cinq choses que vous ignorez peut-être sur Lamborghini


Le Guide de l'Auto

Article par Julien Amado

Si vous appréciez les voitures exotiques, vous connaissez forcément Lamborghini. Une histoire qui a débuté avec des tracteurs à la fin de la Seconde Guerre mondiale, pour finalement donner naissance à des modèles mythiques comme la Miura, la Countach, la Diablo ou plus récemment les Aventodor et Huracàn.

Mais connaissez-vous vraiment bien la marque? Voici cinq choses que vous ignorez peut-être à propos de Lamborghini.

Fabriquées en Italie et nulle part ailleurs
Toutes les Lamborghini qui circulent dans le monde viennent du même endroit : l’usine italienne de Sant’Agata, à quelques kilomètres de Bologne. Toutes les voitures qui sortent des chaînes d’assemblage ont d’abord été commandées, le constructeur n’a aucun véhicule en stock dans le stationnement de l’usine.

Dès que la construction d’un modèle est achevée, l’auto part pour un dernier test de quelques kilomètres sur les routes situées autour de l’usine, comme le veut la tradition. Pendant cet essai routier, chaque voiture est recouverte d’un revêtement de protection pour éviter tout dommage sur la carrosserie.

Un seul peintre par auto
Lamborghini apporte un soin particulier à la peinture des véhicules. Toutes les voitures sont intégralement peintes à la main. Mais chaque peintre ayant un « coup de poignet » légèrement différent, le constructeur fait peindre l’intégralité des panneaux de carrosserie par la même personne. Cela permet d’éviter des différences d’aspect entre les ailes et le capot par exemple.

Un habitacle personnalisable à l’infini ou presque
Lamborghini permet aux futurs propriétaires de personnaliser leur auto comme ils le souhaitent. Ceux qui veulent une couleur de cuir unique ou des motifs brodés doivent venir directement à l’usine pour les commandes spéciales. Plus la demande est spécifique (couleur, motifs spéciaux, broderies, etc.) plus le prix augmente. Certains propriétaires n’hésitent pas à demander des choses étonnantes…et pas toujours de bon goût.

Lors de notre visite, la personne responsable de la communication nous a expliqué qu’une propriétaire a fait le déplacement depuis la Chine pour que le cuir rose de son auto soit identique à celui de son vernis à ongles.

D’autres clients demandent des broderies uniques cousues sur le haut des sièges. Certains ont demandé le visage de Léonard de Vinci, de Mona Lisa, une tête de tigre ou leur chien, reproduit fidèlement à partir d’une photographie haute définition.

Amenez-en du cuir!
Lors de la construction d’une Aventador, une énorme quantité de cuir est nécessaire. Tableau de bord, sièges, console centrale, intérieur des portes, il y en a pratiquement partout. Au total, il faut cinq à six vaches pour compléter la totalité de l’habitacle.

Les Canadiens adorent Lamborghini
Le premier marché de Lamborghini est évidemment les États-Unis, mais le Canada n’est pas très loin derrière. En dépit d’une population beaucoup moins grande, notre pays se trouve à la 6ème position des pays où il se vend le plus de Lamborghini dans le monde. Pas mal!

En vidéo : notre essai du Lamborghini Urus 2019

Partager cet article