Les Cheminots veulent terminer la saison en force

Les Cheminots veulent terminer la saison en force

Vanessa Bolduc..

Crédit photo : PHOTOs: Courtoisie

Basket-ball collégial

Luc Robert, collaboration spéciale – Les Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme, au basket-ball féminin, entendent faire amende honorable, ce samedi à 13 h, en recevant les Trappeurs de Marie-Victorin lors de leur dernier match local saisonnier.

Après une récente victoire sans équivoque de 90-39 sur le Collège André-Grasset, les Jérômiennes ont trébuché 66-52, dimanche dernier, à domicile, devant Édouard-Montpetit. À cette occasion, Vanessa Bolduc et Catherine Quenneville ont été les meilleures à l’attaque, avec 12 points chacune.

« Nous jouions pour la 2e place, face aux Lynx. Une victoire nous aurait procuré l’avantage du terrain en séries. Lors de notre premier match là-bas, elles avaient fait un statement à nos dépens (défaite quasi identique de 66-48, le 5 novembre 2017). Nous nous étions promis de pousser l’accélérateur à fond, mais l’exécution a fait défaut. Les revirements ont coûté cher », a analysé l’entraîneur des Cheminots, Benito Jean Jr.

Les Cheminots ont connu une saison régulière du tonnerre en cumulant jusqu’ici un dossier de 11 gains, contre seulement 4 échecs. Elles ont produit 999 points à l’attaque, tout en limitant l’adversaire à 648 points au panier.

« Notre défensive est nettement meilleure, grâce notamment à Vanessa Bolduc. Elle est une joueuse d’énergie qui a beaucoup progressé au niveau des prises de décisions dans le feu de l’action. Elle comprend bien le jeu et prévoit les attaques adverses », a imagé le pilote jérômien.

À la veille des éliminatoires, les Cheminots savent que les joueuses du Collège de Maisonneuve, meneuses au classement de la Conférence sud-ouest (division 2) de basket-ball collégial féminin, ne seront pas faciles à détrôner.

« Elles ne sont pas impossibles à battre en séries, mais nous avons d’autres adversaires à rencontrer sur notre chemin. Notre attaque circule mieux le ballon depuis Noël. Nous espérons effectuer une percée lors du tournoi des séries, au Collège Dawson. La confiance est là, surtout avec le retour de Catherine Quenneville. Elle nous procure un bon apport à l’attaque. »

Si la percée espérée se concrétise, notons que le Championnat collégial provincial de la division 2 aura lieu du 6 au 8 avril, au Cégep de Sainte-Foy, à Québec.

Catherine Quenneville. PHOTOs: Courtoisie