Cheminots: Un Bobby Orr en devenir

Par Luc Robert
Cheminots: Un Bobby Orr en devenir
Gabriel Bérard connaît une excellente séquence, à la ligne bleue des Cheminots. (Photo : Antoine Meunier)

Le défenseur des Cheminots Gabriel Bérard a connu une fin de semaine du tonnerre, avec une récolte de 8 points en 2 parties, ce qui le place en tête des marqueurs de la Ligue de hockey collégial D2 du Québec.

Le numéro 91 de la brigade défensive a tout d’abord récolté trois aides, vendredi soir dernier dans un gain de 4-1 des Cheminots (Zachary Ouellette et Alexandre Lessard avec 2 buts chacun), face aux Patriotes au Cégep Saint- Laurent, avant d’exploser pour un tour du chapeau et deux aides supplémentaires, dimanche après-midi à l’aréna régional RDN, dans une victoire de 7-2 (autres buts de Zachary Ouellette, Alexandre Lessard avec 2 buts, et Xavier Ouellette) sur le Cégep André-Laurendeau. Les Cheminots ont dirigé 40 lancers vers le filet du Boomerang.

Gabriel Bérard trône présentement au sommet des marqueurs du circuit, une rareté pour un arrière, avec 5 buts et 11 aides, soit 16 points en 7 parties disputées, ce qui lui confère une moyenne de 2,29 points accumulés par rencontre. Il devance son coéquipier Zachary Ouellette, deuxième pointeur, avec 15 points (11 buts, 4 aides en 7 parties jouées). « Gab contrôle bien le jeu. Il a connu un match de 16 tirs au but et ses lancers frappent souvent le filet. Il a présentement le compas dans l’oeil et sa confiance aide l’équipe à se sentir dans le siège du conducteur », a témoigné l’entraîneur-chef Benoît Gratton.

Le pilote des Jérômiens est fier d’avoir déniché le défenseur gaucher. « Quand je dirigeais les Couguars de Cap-Jeunesse, son jeu m’avait frappé quand on affrontait le Collège Esther Blondin. Il est passé sous le radar des dépisteurs, parce qu’il évoluait dans le juvénile D2. Mais je le voyais déjà sur mon avantage numérique dans le collégial. Je n’aurais jamais prédit qu’il serait en tête des compteurs de la ligue, mais je savais qu’il pouvait dominer le jeu », a enchaîné Gratton.

Déménagé à Saint-Jérôme pour ses études, le défenseur originaire de Repentigny est surpris de dominer la colonne des pointeurs, à ses premiers pas au niveau collégial. « Je n’avais pas d’attentes dans ce circuit, mais c’est plaisant d’être le meneur. Dans le juvénile scolaire, j’ai commencé à être offensif et à déplacer le jeu en secondaire 3. J’ai obtenu des saisons de plus de 30 points à l’attaque », a expliqué le joueur de 18 ans, inscrit au Tremplin DEC.

Séjour déterminant

Premiers de la Conférence Sud-Ouest avec 11 points (5v, 1d, 1n), les Cheminots sauront se situer par rapport aux meilleurs clubs D2 dès la fin de semaine, alors qu’ils amorceront un périple de deux parties dans le bas du Fleuve, en visitant les Faucons de Lévis-Lauzon (samedi 30 octobre à 20h), puis en croisant le fer avec les Pionniers du Cégep de Rimouski (dimanche 31 octobre à 14h). Rimouski (1er) et Lévis-Lauzon (3e) dominent au classement général, avec les Cheminots (2e) intercalés au milieu.

« C’est un voyage qui survient au bon moment pour nous. On a un beau groupe et notre présence en tête de la Conférence Sud-Ouest est au-delà des espérances. Je suis surpris de la façon dont nous nous comportons. Il ne faudra pas oublier notre jeu d’ensemble contre ces meilleurs clubs, sinon les résultats ne viendront pas », a prévenu Gratton.

Au niveau de l’alignement, soulignons que Jacob Croteau a quitté le Cégep, pour aller jouer dans le jr AA. Pour sa part, Ghislain Lachaîne a recommencé à patiner mardi, lui qui avait été ralenti par une commotion cérébrale.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments