Cette semaine dans « Les Grands entrepreneurs » : Desjardins Sport

Photo de Redaction Journal
Par Redaction Journal
Cette semaine dans « Les Grands entrepreneurs » :  Desjardins Sport
Paul Grondin, copropriétaire de Desjardins Sport, Daniel Ariens (Chairman & CEO 1998- aujourd’hui) Dominik Grégoire, copropriétaire de Desjardins Sport) lors du Congrès annuel d’Ariens au Wisconsin alors que Desjardins Sport avait gagné le prix pour le plus gros volume de vente au Canada pour les produits hivernaux… souffleuses.

Supplément : « Les grands entrepreneurs ».
En collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie Saint-Jérôme Métropolitain

Desjardins sport :
Nous bâtissons depuis 1956

 

Nombre d’employés : 30
Propriétaires : Dominique Grégoire et Paul Grondin
Fondé en : 1956
Fondateur : Roland Desjardins
Spécialisé dans le domaine : Bateaux, pontons, équipements de jardin
Clientèles : Locale et régionale
Coordonnées : 2075, boul. Labelle, St-Jérôme
Site internet : desjardinssport.com

 

Fondée en 1956 par Roland Desjardins, l’entreprise était l’un des premiers commerces à faire de la réparation de tracteurs et de scies à chaîne à Saint-Jérôme. En 2011, après trois générations de Desjardins, Dominik Grégoire et Paul Grondin en ont fait l’acquisition.

Aujourd’hui Desjardins Sport se démarque par la diversité de ses produits et par son service à la clientèle. On y retrouve de l’équipement saisonnier (tondeuse, souffleuse, équipements de jardin) et des bateaux, pontons et autres.

Les défis

En 2019, le plus gros défi est de compétitionner avec les géants qui vendent en ligne. En ayant pignon sur rue, l’entreprise offre un service après-vente que l’on ne retrouve pas en achetant à l’étranger, ce qui fait sa force. De plus, ils offrent aussi une plateforme en ligne pour les gens qui souhaitent ce mode de magasinage. Le défi de l’emploi est aussi important. « On doit proposer de la diversité. En étant un commerce d’équipements saisonniers, il faut varier notre offre de produits pour maintenir nos employés en poste », explique Dominik Grégoire.

Succès

Le service à la clientèle est une priorité chez Desjardins Sport. « Nous nous faisons un devoir de bien conseiller le client pour qu’il reparte avec le bon produit et qui corresponde le mieux à ses besoins. Pour être certain de la satisfaction du client, on lui pose les bonnes questions pour ainsi lui proposer l’achat qui répondra à ses attentes », soutient Dominik Grégoire. Le service clé en main et un vaste inventaire de pièces de souffleuses pour la réparation de nombreux modèles, même ceux qui date de plusieurs années sont les points forts de l’entreprise. « On peut encore avoir des pièces datant des années 60 », ajoute monsieur Grégoire.

L’avenir

L’équipe de Desjardins Sport a confiance en l’avenir avec de beaux projets dont l’agrandissement des locaux afin d’améliorer l’inventaire d’équipements nautiques. Ce sera un troisième agrandissement depuis la fondation.

«De plus, au niveau de la mécanique, nous avons une belle relève avec des jeunes qui font partie de notre équipe et ça c’est un bon signe pour l’avenir », souligne monsieur Grégoire.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de