Cette Porsche extrêmement rare sera mise à l’encan

Par Louise Guertin


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

L’encan de RM Sotheby’s qui aura lieu du 15 au 17 août à Monterey, en Californie, comprendra un morceau exceptionnel de l’histoire automobile et l’une des voitures Porsche les plus importantes jamais créées : la Type 64 1939.

« Sans la Type 64, il n’y aurait pas de Porsche 356, pas de 550, pas de 911, explique Marcus Görig, expert automobile de la maison d’enchères. C’est elle qui raconte les origines de Porsche, une voiture qui a donné naissance à la légende. Pour les collectionneurs, c’est une occasion inouïe de prendre place dans le même siège que Ferdinand et Ferry Porsche. »

Il y a 80 ans, une course de 1 500 kilomètres devait avoir lieu entre Berlin et Rome pour promouvoir les autoroutes allemandes et célébrer le lancement de la KdF-Wagen de série. Volkswagen, alors détenue par le gouvernement, a commandé trois versions de course que Ferdinand Porsche et son équipe ont appelées à l’interne Type 64.

Elles ont été conçues par les mêmes ingénieurs qui ont plus tard créé la Porsche 356 et fabriquées avec des panneaux de carrosserie en aluminium dérivés de l’aviation, incluant les cache-roues amovibles. Mais tout de suite après l’achèvement du premier exemplaire, la Seconde Guerre mondiale a éclaté et les autorités se sont concentrées sur les véhicules militaires.

Le fils de Ferdinand, Ferry, n’a pas abandonné et a poursuivi le travail sur les deux autres voitures. La seconde a été complétée en décembre 1939 et la troisième, construite à l’aide du châssis de la première qui avait été endommagée lors d’un accident, a suivi en juin 1940.

Utilisée abondamment comme véhicule personnel de la famille Porsche, la Type 64 numéro 3 est la seule à avoir survécu à la guerre. Ferry lui-même a apposé les lettres « PORSCHE » sur le devant lorsqu’il l’a fait enregistrer sous le nouveau nom de la compagnie en 1946.

En 1947, Porsche a restauré la voiture en Italie avec les services du jeune Pininfarina et l’a exposée aux côtés de la première Type 356 environ un an plus tard. Le pilote autrichien Otto Mathé a éventuellement acheté la Type 64 de Porsche pour triompher sur les circuits durant les années 1950, puis il l’a conservée jusqu’à sa mort en 1995.

La voiture n’a eu que quatre propriétaires en 80 ans!

Andy Prill, un expert de Porsche qui a récemment inspecté la Type 64, affirme n’avoir jamais rien vu de tel. Tous les composants importants sont les mêmes qu’en 1939-1940, dont le moteur à quatre cylindres à plat refroidi à l’air qui avait été conçu pour produire 32 chevaux.

Lors de l’encan à Monterey, la Porsche Type 64 sera accompagnée de plusieurs pièces de rechange originales ainsi que de photos de l’époque et de documents relatant l’histoire du modèle. Nous avons bien hâte de voir le montant de la mise gagnante!

Partager cet article