Opinions

Le maître de l’évasion
Affaires & économie

Le maître de l’évasion

—  Il y a 2 jours

Entretien avec Rémi Barbeau – SOS Aventures Chronique affaires et économie Jean-Claude Tremblay, MBA Collaboration spéciale jctremblay@cogitas.ca Cette semaine, j’ai eu la chance d’aller visiter une entreprise dont on a rapidement envie de…

Lire la suite

Derniers articles

Qui êtes-vous?

Qui êtes-vous?

—  8 novembre

Chronique d’un X par Jean-Claude Tremblay, collaboration spéciale « Ouvre grand la bouche, l’avion approche, fait haaaaaa! Qu’est-ce que tu essaies de me dire avec ces sons et ces gigotements? Ta couche est mouillée?…

Lire la suite
Attirer les bons talents pour grandir

Attirer les bons talents pour grandir

—  8 novembre

Chronique JE SUIS #millénialentrepreneur Par Francis Breault, collaboration spéciale Les marques transforment la façon dont nous vivons. Prenons par exemple une marque bien connue de magasins à grande surface (dont je…

Lire la suite
Un prêt sans papier, pourquoi pas?

Un prêt sans papier, pourquoi pas?

—  1 novembre

Un p’tit 20 piastres par-ci, un 50 par-là. Chronique défi, bien vieillir par Diane Baignée, collaboration spéciale C’est sournoisement et sur plusieurs années que s’installe l’exploitation financière des aînés.…

Lire la suite
Circuit Proforme

Circuit Proforme

—  1 novembre

Chronique économie par Jean-Claude Tremblay, MBA, collaboration spéciale J’avais hâte d’aller à la rencontre de Djessy Lagacé, fonceur et libre penseur, le fondateur de Circuit Proforme. Depuis un peu plus de trois…

Lire la suite
Merci de votre courage

Merci de votre courage

—  25 octobre

Chronique d’un X par Jean-Claude Tremblay Mari, père et fils. X de génération, homme d’affaires de profession. Rebelle sensible et constructif, ardent dénonciateur d’injustices. Protecteur des miens, éternel Laurentien.…

Lire la suite
L’Étoile du Nord

L’Étoile du Nord

—  18 octobre

Espacegriffé Par JOSÉE PILOTTE La neige avait fondu au soleil comme par magie. Nous avions droit à un printemps magnifique en ce début avril 1998. Nous sentions toute la frénésie printanière qui animait les terrasses…

Lire la suite