| Par Ève Ménard

Boulangerie eBou Une histoire de famille

Lundi le 6 décembre dernier, je m’entretiens avec Cristel Feyrit, propriétaire avec son mari Laurent Morra de la Boulangerie eBou à Saint-Sauveur. Cette journée-là marque la première année d’existence, jour pour jour, de l’entreprise familiale. 

Auparavant entrepreneurs en bâtiment en France, le couple arrive à Montréal en 2017. Laurent Morra caresse depuis longtemps le rêve d’ouvrir une boulangerie artisanale et familiale. Ça se réalise finalement le 6 décembre 2020. « Nous voulions créer une entreprise avec mon mari et il se trouve que des amis d’enfance de mon fils étaient boulangers à Montréal. Nous avons donc associé nos talents et crée la boulangerie eBou », explique Cristel.  

Installés à Sainte-Adèle depuis 2018, ils choisissent d’établir leur entreprise à Saint-Sauveur, un endroit avec lequel ils sont tombés en amour lors de précédents voyages. 

Au-delà des propriétaires, l’entreprise comprend actuellement une petite équipe : trois boulangers dont les deux fils de Cristel et Laurent, deux étudiantes en vente, une vendeuse, ainsi qu’un autre vendeur présent seulement le dimanche. L’ambiance y est familiale et chaleureuse, ce qui transparait d’ailleurs dans l’expérience client. « Nous avons beaucoup de retours positifs de notre clientèle qui apprécie vraiment l’accueil, le service et bien sûr, les produits », souligne Cristel. 

Produits locaux et artisanaux 

Bien que l’ouverture ait eu lieu en pleine pandémie, la boulangerie fonctionne à plein régime depuis un an. « C’est même au-delà que ce que nous avions prévu », affirme Cristel. Elle complète : « Nous avions déjà commencé les démarches avant la pandémie, donc nous ne pouvions pas arrêter. Mais on s’est rendu compte que ça n’a pas changé grande chose, peut-être même qu’au contraire, ç’a été bénéfique parce qu’on fait beaucoup de take out. » 

Sur place, il y a aussi quelques tables où il est possible de prendre un café et s’asseoir, ainsi qu’un service d’épicerie où l’on retrouve par exemple des sandwichs, des pizzas ou encore des fondues au fromage. Maintenant, il y a même une toute nouvelle gamme de chocolats et de macarons, juste à temps pour les Fêtes. L’entreprise travaille avec un chocolatier de Saint-Faustin. En fait, comme le rappelle Cristel, tous les produits sont locaux et artisanaux. 

D’AUTRES BOULANGERIES DE LA RÉGION À DÉCOUVRIR

-Boulangerie Merci la Vie Piedmont

-Deux gars dans l’pétrin Saint-Jérôme

-Boulangerie Au Vieux Four Sainte-Adèle

-La Mie Richard Val-David

-Boulangerie Pagé Saint-Sauveur

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.