(Photo : Courtoisie )
Serge Provencher a été professeur au Cégep de Saint-Jérôme de 1976 à 2014. Son dernier livre est paru cet automne.
|

Langue sale: Serge Provencher critique dans la bienveillance

Par Ève Ménard

Le livre Langue sale. Réflexions en laine d’acier est un essai composé de courtes réflexions écrites par Serge Provencher. L’ancien professeur du Cégep de Saint-Jérôme, aujourd’hui retraité, critique la société contemporaine et réfléchit à plusieurs enjeux : l’individualisme, le traitement des personnes âgées, la crise climatique, l’éducation, le déclin du français.

Plusieurs choses indignent l’auteur et il a choisi de prendre la plume pour les exprimer, dans un ton qui demeure toutefois bienveillant. « Dans chaque réflexion, je voulais qu’il y ait quelque chose de beau. Parfois, il y a du style, de la littérature ou de l’humour. Je ne voulais pas que ce soient seulement des dénonciations et des réflexions négatives », explique Serge Provencher.

Parmi les enjeux qui l’inquiètent le plus, l’auteur identifie notamment la séparation de la population en deux classes sociales : la classe pauvre et la classe riche. L’écart de richesse qui se creuse le choque. Il se désole de voir que plusieurs personnes n’arrivent même plus à manger à leur faim. Ayant enseigné pendant plus de 30 ans, Serge Provencher est également sensible à tout ce qui touche à l’éducation. Il en parle beaucoup à travers son livre. « Tout le monde veut faire son chemin pour avoir un emploi, mais apprendre, ça n’intéresse plus les gens », constate-t-il. Ce dernier critique également les conditions de travail des enseignants.

Amoureux de la lecture et de l’écriture depuis qu’il est tout jeune, Serge Provencher a commencé à jouer au professeur à 4 ans. « Mon frère s’assoyait dans les escaliers de la cave avec ses amis et moi j’étais en haut de l’escalier et j’enseignais », raconte l’auteur en riant. Vers 5 ans, il écrivait déjà ses premières histoires. « L’écriture, c’est mon oxygène », affirme Serge Provencher. Il travaille actuellement sur un prochain roman qui portera sur la vie de Jacques Grand’Maison. Il devrait être publié à l’automne 2024.


Serge vous suggère de lire :

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *