(Photo : Courtoisie)
Le Centre de développement des composites du Québec.
|

Une subvention pour la recherche et le soutien aux entreprises

Par France Poirier

Le Cégep de Saint-Jérôme a récemment reçu une subvention de 350 000 $ sur deux ans dans le cadre du programme de partenariat en recherche appliquée et en technologie (PRAT) du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG). 

Cette somme permettra au Collège d’accompagner un plus grand nombre d’entreprises locales pour les aider à devenir plus compétitives sur la scène internationale. 

Un partage d’expertise

Les deux centres collégiaux de transfert de technologies, l’Institut du véhicule innovant (IVI) et le Centre de développement des composites du Québec (CDCQ), seront sollicités et travailleront ensemble dans le but d’optimiser les systèmes et les structures pour donner naissance à des batteries performantes et légères. 

« L’obtention de cette subvention représente une excellente nouvelle pour nos deux centres, mais surtout pour les entreprises qui vont ainsi profiter de technologies avancées et tirer profit de batteries plus légères et plus performantes. Cela rejoint en tous points la mission de l’IVI qui est d’aider les entreprises à innover plus vite, tout en minimisant l’impact environnemental », indique François Adam, directeur général de l’IVI. 

Vers une économie circulaire

Le CDCQ collaborera également à une autre initiative, soit le Canadian Materials and Circular Economy Syndicate (CMCES) dirigé par le Collège Lambton, situé en Ontario. Une subvention de 1,24 million de dollars a été accordée au consortium de recherche afin d’établir le CMCES.  

L’objectif de ce regroupement de quatre collèges canadiens (Collège St. Clair, Cégep de Saint-Jérôme, Collège George Brown et Collège Lambton) est de soutenir le développement et l’optimisation de nouvelles technologies et de produits existants dans le domaine des matériaux et des procédés de fabrication avancés qui mèneront à la création d’une économie circulaire des matériaux. 

« Ce nouveau regroupement arrive à point pour les entreprises qui manquent de ressources pour se lancer dans l’innovation ou l’accélérer. En ayant accès à l’expertise d’équipes de recherche interdisciplinaires, à des enseignants, à des étudiants et à des infrastructures complémentaires, ces dernières seront en mesure de préserver leur place sur le marché en s’appuyant sur des solutions durables », précise Janic Lauzon, directrice générale du CDCQ. 

Institut du véhicule innovant (IVI)

L’IVI est un centre collégial de transfert de technologie affilié au Cégep de Saint-Jérôme, qui accompagne les entreprises et les organisations à travers des projets de conception et d’intégration de technologies novatrices appliquées aux véhicules et les appuie dans l’implémentation de leur technologie en conditions réelles d’utilisation.

Centre de développement des composites du Québec (CDCQ)

Le Centre de développement des composites du Québec est un centre collégial de transfert de technologie affilié au Cégep de Saint-Jérôme qui mène différentes activités de recherche et de développement. Il offre des services de transfert de technologie aux entreprises de l’industrie, en plus de mener des projets de développement technologique et d’amélioration des processus de fabrication afin de mieux répondre aux besoins du marché.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.