(Photo : Nordy par Sébastien Fleurant)

Lion Électrique : Les pertes se poursuivent

Par France Poirier

La Compagnie électrique Lion présentait les résultats financiers de son premier trimestre de 2024. Alors qu’en fin d’année, elle a procédé à plusieurs mises à pieds, le début de 2024 est tout aussi difficile pour l’entreprise.

Le 18 avril dernier, la société réduisait à nouveau ses effectifs en plus d’effectuer des mesures de réduction de coûts. La réduction des effectifs a touché 120 personnes dans les services du soutien général et du développement de produits. Par ces mesures, on visait la réduction des charges d’exploitation de l’entreprise et à aligner sa structure de coûts sur la dynamique actuelle du marché. On pointe les retards accusés en lien avec le Fonds pour le transport en commun zéro émission (FTCZE).

Des pertes de 22 M$

La perte totale nette de 21,7 M$ a été inscrite pour le premier trimestre de 2024 comparativement à 15,6 M$ pour 2023.

« Malgré un premier trimestre difficile caractérisé par des turbulences dans le secteur des véhicules électriques, notre engagement en faveur de la croissance à long terme reste inébranlable. C’est ce qui nous a conduit à prendre la décision difficile de rationaliser nos effectifs et de mettre en œuvre des mesures de réduction des coûts. Bien que difficile, cette décision était essentielle pour renforcer nos liquidités face à la volatilité du marché et assurer la durabilité sans compromettre la capacité de production », a souligné Marc Bédard, chef de la direction et fondateur de la Compagnie électrique Lion.

Il souligne que les livraisons du LionD et du Lion5 ont commencé et que l’entreprise se concentre pour le reste de l’exercice financier sur l’augmentation des commandes et l’accélération des livraisons, étapes essentielles pour atteindre la rentabilité.

Actuellement, Lion Électrique compte 1 500 employés et a procédé à 370 mises à pied depuis l’automne dernier.

Coût des ventes

On établit le coût des ventes à 66,6 M$ de dollars pour la période de trois mois en date du 31 mars 2024. Ce chiffre représente une hausse de 9,7 M$ comparativement au premier trimestre de l’année 2023. « On attribue cette hausse à la majoration des coûts de fabrication liés à l’accélération de la cadence de production des nouveaux produits, soit les véhicules LionD et Lion5 ainsi que les blocs-batteries de Lion, partiellement contrebalancée par la diminution du nombre de véhicules vendus », peut-on lire dans le communiqué de Lion.

Lion Électrique en chiffres

Premier trimestre en $US

                                                              2024                                  2023

Revenus                                                55,5 M$                           54,7 M$

Perte brute                                          11,1 M$                             2,3 M$

Perte nette                                          21,7 M$                           15,6 M$

Véhicules livrés                                    196                                        220

Lion Électrique fabrique des véhicules à zéro émission. L’entreprise crée, conçoit et fabrique des camions commerçants urbains tout électriques de classe 5 à classe 8 et des autobus scolaires tout électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *