(Photo : Melany Bernier )
Béatrice Bernard Poulin, autrice de Allo, job de rêve.
|

Allo, job de rêve : Être heureux au travail

Par France Poirier

C’est un projet qu’elle portait en elle depuis très longtemps. Celui d’écrire un livre sur la transformation du monde du travail. Allo, job de rêve est tout frais sorti depuis le 17 avril. Béatrice Bernard Poulin souhaite aborder ce sujet depuis qu’elle a décidé d’entamer une carrière atypique.

Béatrice est une entrepreneure du web. Elle a créé le blogue Art de vivre et la boutique en ligne Béatrice. « Quand on me demandait ce que je voulais faire plus tard, je ne répondais pas des emplois traditionnels comme vétérinaire, policier ou infirmière », nous explique l’autrice. 

« Je disais que je voulais être une chanteuse, réaliser des albums, que je voulais travailler dans une variété de domaines hors de l’ordinaire. C’est quelque chose qui m’a toujours intéressée. J’ai beaucoup parlé sur mon site web de comment on dépense notre argent et j’avais envie de voir l’autre côté de la médaille et de se demander comment on gagne notre argent. Ça m’a pris plus d’un an de travail. Je voulais structurer mon livre pour qu’il touche le plus de gens possibles », souligne-t-elle.

L’importance de faire ce qu’on aime

L’autrice voulait  faire ressortir l’importance de faire ce qu’on aime. Pour le réaliser, elle a parlé avec des gens pour qui l’argent était très important et qui voulait obtenir un succès financier et gravir les échelons à leur travail. Mais aussi avec des gens qui ont eu une expérience de changer de vie même s‘ils gagnent bien leur vie, soit à la suite d’un burn-out, ou réaliser que le tracée qu’ils avaient entamé n’était pas le bon pour eux.

« Je pense à une entrepreneure que j’ai rencontrée dont l’entreprise est un succès, mais elle réalise que ce n’est pas ce qu’elle voulait faire de sa vie. C’est important le bonheur au travail tout en ne négligeant pas l’aspect financier. Il y a un chapitre complet sur les emplois alimentaires, c’est-à-dire les emplois que l’on fait qui nous permettent de payer notre loyer, de manger, même s’ils ne nous apportent pas un grand bonheur. Par ailleurs, pour compenser on peut avoir un emploi d’appoint qui relève plus de la passion, mais qui ne nous fait pas vivre, qu’on peut avoir en parallèle. L’aspect financier est essentiel, mais je voulais mettre de l’avant le bonheur », explique Béatrice.

Faire de l’argent rapidement

Un sujet qu’elle souhaitait aborder était les promesses de faire de l’argent rapidement que l’on retrouve sur internet. Faire de gros revenus en travaillant peu. « J’ai fait des recherches. Je ne veux pas briser le rêve des gens. Mais est-ce réaliste? Essayez d’avoir un sens critique et de reconnaître des «reds flags». Le monde du travail a changé. Un point commun à tous les intervenants est qu’ils se donnent le droit de changer de carrière. Le côté fidélité à un employeur ou à une carrière n’existe pratiquement plus aujourd’hui. J’ai voulu être réaliste sans briser les rêves de personnes. Mais si vous voyez une annonce qui dit que vous ferez  100 000 $ en deux semaines, il y a peut-être quelque chose de malhonnête. J’en parle dans mon livre tout en gardant un ton positif », ajoute celle-ci.

Ce qui ressort de son livre est l’importance de retirer une satisfaction personnelle dans son travail. Ça peut être un gros salaire, mais ce n’est pas nécessairement le cas. Tant qu’on obtient la sécurité financière et qu’on est à l’aise dans notre situation, on peut se donner le droit de changer d’objectif en cours de carrière. On fait un choix pour entrer au cégep, ça ce peut qu’on réalise que ce n’est pas le bon choix pour nous et qu’on veuille changer de domaine. Ça se peut qu’après 20 ans de carrière, on ait besoin de changer. Ça se peut qu’on ai envie de faire deux choses en simultané. C’est correct de changer. L’important c’est d’être heureux dans ce qu’on fait !

Béatrice Bernard Poulin sera au Marché éphémère Ma banlieue de Ste-Rose à Laval le 11 mai prochain et au Salon du livre des Trois Vallées de Lac-Supérieur le 25 mai. 

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *