(Photo : Image de Freepik)
|

5 erreurs à éviter lorsqu’on fait du jardinage

Par Alexane Taillon-Thiffeault

La saison du jardinage est arrivée et bien que l’activité peut sembler bien simple, il y a plusieurs choses qui sont importantes à savoir avant de se lancer dans le projet.

Voici donc cinq erreurs à éviter lorsque l’on fait du jardinage.

1. S’y prendre dernière minute

Si vous souhaitez avoir de nombreuses récoltes, et ce, pendant tout l’été, il est important de commencer à penser à votre jardin d’avance. Selon Gabrielle Jobin-Richer, chargée de projet et animatrice-jardinière pour l’organisme Les Serres de Clara à Saint-Jérôme, « les semences gagnent à être magasinées à l’automne ou à l’hiver pour prendre le temps de bien lire et de bien choisir nos variétés selon nos objectifs et nos besoins ».

« Novembre, décembre et janvier sont des mois parfaits pour penser à notre plan de jardin et acheter nos graines pour la saison à venir », ajoute-t-elle. Selon elle, il faut commencer à penser à son jardin l’année précédente. Par exemple, il faudrait actuellement commencer à penser à son jardin de 2025 pour être bien préparé.

2. Ne pas avoir les connaissances nécessaires

Il est important de savoir ce que l’on fait pendant le jardinage et de s’informer le plus possible. Mme Jobin-Richer croit que c’est primordial : « Prendre une formation ou lire énormément pourrait être nécessaire afin d’aller chercher les multiples connaissances nécessaires. Il faut se rappeler que d’être agriculteur ou agricultrice est un métier en soi. »

3. Penser qu’on plante en juin et qu’on récolte une seule fois

« Avec une bonne planification, il est possible d’avoir des récoltes très abondantes dès le mois de mai et jusqu’en novembre sans serres », explique Gabrielle Jobin-Richer.

Si quelqu’un désire avoir de nombreuses récoltes sur une longue période, il suffit de prendre les moyens nécessaires pour y arriver. Les résultats seront aléatoires selon la planification. Évidemment, si quelqu’un souhaite seulement obtenir quelques légumes, cela est aussi possible.

4. Penser qu’il suffit de juste semer une graine 

Le jardinage demande un investissement de temps. Pour obtenir de bonnes récoltes, il faut d’abord et avant tout bien s’occuper de celles-ci. « Nous devons les entretenir, les chouchouter, les câliner, pour qu’ils se développent convenablement », dit l’animatrice-jardinière.

Ce n’est donc pas seulement un travail de plantage et de récolte. Il y a d’autres tâches presque quotidiennes à faire dans un jardin, comme arroser, couper les mauvaises herbes, mettre de l’engrais et plus encore.

5. Utiliser ses semences trop longtemps

Selon Gabrielle Jobin-Richer, il faut éviter de garder ses semences pendant une trop longue période. Par exemple, elle mentionne que les oignons et les poireaux ne se conservent pas très longtemps, puisqu’ils perdent de leur pouvoir de germination au fil du temps. « Si vous prenez de vieilles semences, augmentez le taux de semis d’au moins 50 % pour avoir une bonne levée quand même », conseille-t-elle.

Elle rappelle aussi que chaque légume est différent et qu’il est important de s’informer sur les particularités de chacun. « Chaque légume […] possède des spécificités sur la profondeur de semis, la température de germination, le besoin de lumière ou non pour germer, l’arrosage, l’ensoleillement [etc.] », explique-t-elle.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *