ÇA…

par Dyane Bouthillette
ÇA…

ANDRÉ SAUVÉ SE QUESTIONNE SUR ÇA

Grand explorateur de tout ce qui est ça, André Sauvé amènera le public dans une excursion du fonctionnement complexe de l’être humain lors de son 3e one-man-show  s’intitulant « ça », présenté en supplémentaire au Théâtre Gilles-Vigneault, le 5 février.

« La quête personnelle, la quête de l’identité, comprendre comment fonctionne l’humain, c’est toujours ça qui m’anime. On dirait que dans ce 3e show, je poursuis cette quête en allant un peu plus loin dans les questionnements qui nous habitent », répond l’humoriste lorsqu’on lui demande de définir l’essence de son spectacle. 

Dans ce one-man-show, l’humoriste affirme se permettre, à l’occasion, de sortir un peu de l’humour… juste un petit détour pour mieux rire ensuite! « J’avais peur d’aller dans ces zones, mais les gens suivent beaucoup. Après presqu’une centaine de shows la réponse est constante. Je suis très content. Mais bien sûr, ça reste un show d’humour », précise-t-il. 

Évidemment, comment André Sauvé pourrait-il faire autrement que de nous décrocher la mâchoire avec son style humoristique et à sa façon unique de s’exprimer? Si, comme dans l’un de ses numéros, l’humoriste affirme que sa bouche traine de la patte et que son cerveau en accélération effectue un dépassement sur ce qu’il a à dire, il est impossible pour un spectateur d’empêcher sa rate de hoqueter de rire et sa gorge de se déployer.

Mais où va-t-il chercher tout ça?

La tête peuplée de points d’interrogation depuis son adolescence, André Sauvé rejoint les gens toujours en quête d’exclamation ayant la compétence de répondre à leurs  questionnements qui s’entêtent à faire spiner le hamster.  « Moi dans ma vie, les grandes questions sont arrivées tôt, mais les réponses sont arrivées tard…  Et je ne les ai pas tous encore… », dit-il en rigolant.

Aimant partager des réflexions avec son public, il invite chacun à trouver ses propres réponses tout comme il tente de dénicher les siennes. « Le show est bâti comme ça et ces sujets me passionnent parce qu’ils m’habitent encore pour vrai, dans ma vie de tous les jours », déclare André Sauvé. Décrivant l’humour comme étant une paire de lunettes permettant une meilleure observation de ce qui se brasse à l’intérieur de nous, il nous promet de bons fous rires.  « Ce sont mes réflexions personnelles, donc forcément j’appuie sur ces sujets », de conclure l’humoriste.

Est-ce que l’on pourrait dire qu’il s’agit d’un show psycho-humoristique?

« Oui, on pourrait appeler ça comme ça », m’a-t-il répondu lors d’une entrevue. « Mais on se distancie un peu forcément. Je pense qu’il y a un éclat de rire qui s’impose quand on regarde toute cette comédie qu’est la vie et la recherche. C’est ce que j’essaye d’appliquer, dans ma vie de tous les jours, d’avoir une distance par rapport à tout ça. Ceci dit, le show n’est pas lourd. Il n’y a pas de lourdeur parce que je l’amène avec légèreté quand même ».

theatregillesvigneault.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de