Premier concert de la nouvelle tournée de Stefie Shock

Françoise Le Guen
Premier concert de la nouvelle tournée de Stefie Shock
Stefie Shock sera en concert de rodage le 14 juin à Saint-Hippolyte. (Photo : Courtoisie)

Auberge du Lac Morency le 14 juin

Stefie Shock présentera le concert de rodage de sa nouvelle tournée le 14 juin à l’Auberge du Lac Morency. Cette tournée, qui suit le lancement de son nouvel album Le fruit du hasard, commencera dès le lendemain à Gatineau et passera par les Francos de Montréal.

 

« C’est une tradition que j’ai depuis quelques années de faire mon rodage à l’Auberge du Lac Morency que je connais depuis ma naissance, on avait un chalet au bord du Lac ! Je n’ai jamais arrêté d’y aller, c’est un endroit que j’aime et j’y ai beaucoup de souvenirs », confie l’auteur-compositeur-interprète.

Un spectacle intime pour retrouver l’univers de Stefie Shock et découvrir celui de son nouvel album qu’il lançait en mars, et qui soulignait du même coup ses 20 ans de carrière ainsi que son 50e anniversaire de naissance. On y retrouve sa signature habituelle et particulière, un mélange de styles passant par des influences hip-hop, pop, country, dancehall, la cumbia colombienne, et un peu de funk, de musique des caraïbes, du reggae.

Du pur Stefie Shock

Fidèle à lui-même, chacune de ses chansons porte une signature rythmique différente. « Je me laisse inspiré par les musiques que j’aime et j’en aime beaucoup ! je suis comme une éponge, j’absorbe tout ça. Et je suis toujours porté à faire des musiques assez dansantes avec des rythmiques assez soutenues. Après, je trouve de quoi à dire avec ce que j’ai composé ».

Au sein d’un même morceau l’on retrouve une influence d’une certaine culture plus une influence d’une autre.   « Au final la signature est la mienne. Comme n’importe quel auteur-compositeur, j’ai mon langage musical. Et je n’aime pas toujours me limiter à ma palette. J’essaye d’aller chercher des éléments à l’intérieur de ma zone de travail, de confort, pour essayer de surprendre un peu. Par exemple dans la chanson De l’aube à la nuit, la dernière que j’ai composé pour l’album, je suis allé chercher des éléments de rock progressif, ce que je n’avais jamais fait avant, alors que Freak d’amour II est inspiré du funk ».

Stefie Shock compose généralement avant d’écrire les textes, ce qui est plus rare et, avoue-t-il, plus difficile. « Mais je n’ai pas l’inspiration d’écrire sans musique, j’ai besoin d’une allure musicale déjà déterminée, et, ensuite, je trouve les mots. Au niveau des paroles, je n’écris pas d’histoires, je livre des réflexions que je mets en mots, je soulève des questions, c’est plus intériorisé. J’écris beaucoup sur l’angoisse ou les relations amoureuses. Cependant je raconte une histoire complète sur la pièce Comme d’habitude, une chanson un peu country mélangée avec la cumbia, un mélange incongru; j’aime ça aussi parce que je n’ai jamais entendu ces deux styles mixés ensemble », explique l’auteur-compositeur.

Chose certaine Stefie Shock est de retour avec ses rythmes entraînants. Le ton est donné dès la première pièce, avec la chanson-titre.

Concert intime de rodage à 20 h, à l’Auberge du Lac Morency au 42 rue de la Chaumine, Saint-Hippolyte.

Plus d’info au www.lacmorency.com

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de