Au Pied de Cochon : Sauver le temps des fêtes

Par Marie-Catherine Goudreau
Au Pied de Cochon : Sauver le temps des fêtes
Martin Picard est chef cuisinier et propriétaire du restaurant et cabane à sucre Au Pied de Cochon. (Photo : Nordy)

L’incertitude plane sur le Québec pour le temps des fêtes. Mais certaines choses restent, comme les traditions québécoises et la bouffe qui vient avec elles. Et si cette année, on retrouvait le réconfort à travers ces fameuses tourtières, ces ragouts, ce ketchup aux fruits de nos grands-mères ? C’est ce que l’équipe de la boutique Au Pied de Cochon tentera de faire cette année.

Pour le temps des fêtes, l’équipe d’Au pied de Cochon parcourra le Québec pour livrer des repas préparés. Ils seront de passage à Saint-Sauveur le 6 décembre de 10h à 15h, au restaurant Lola 45, pour leur point de chute dans la région. Il est possible de commander en ligne par leur site web : aupieddecochon.ca

Pour Martin Picard, propriétaire de la grande famille Au Pied de Cochon et chef cuisinier, amener leurs plats aux Québécois dans toute la province, de l’Abitibi à Chicoutimi, lui amène une source de bonheur. « Quand on part livrer à travers le Québec, on voit que les gens sont heureux d’avoir accès à ces plats qu’ils ne pourraient pas vraiment obtenir normalement, comme ils sont loin de notre boutique à Montréal. C’est rentable financièrement, mais c’est aussi rentable dans notre équation de bonheur ! », souligne le chef cuisinier.

La tarte aux pommes signée Au Pied de Cochon.

La saison des sucres perdue pour la cabane à sucre Au Pied de Cochon, l’année 2020 a été difficile pour l’entreprise. Mais depuis l’ouverture de leur boutique en ligne la semaine dernière, Martin Picard affirme que la demande est bien là, heureusement. « On était vraiment soucieux à savoir si les gens allaient commander autant, comme les regroupements seront limités. Étonnamment, les demandes sont aussi fortes, sinon plus que l’année dernière. » Pour le chef cuisinier, cela illustre le désir des gens à retrouver la chaleur des fêtes, à travers la nourriture, source de réconfort. « C’est à notre grand plaisir ! On est vraiment flattés par la solidarité des Québécois. »

Chef réputé pour cuisiner des mets traditionnels québécois et les apprêter à sa manière, sans concession, Martin Picard croit qu’il y a une fierté à trouver dans le terroir québécois, riche en saveurs et en histoire. Pour lui, la cuisine du Québec se distingue par la chaleur qu’on y met.

Les fêtes chez le chef cuisinier

Le temps des fêtes chez Martin Picard ressemble à ce qu’on pourrait imaginer : cuisiner, manger et boire toute la soirée !

« On cuisine toujours beaucoup trop, mais c’est pour nous assurer d’en avoir pour les jours suivants ! Mon plaisir coupable dans la vie, c’est de manger des plats réchauffés. »

Même si les rassemblements seront limités cette année, Martin Picard assure qu’il aura la même tablée de Noël qu’à l’habitude. « Les repas du temps des fêtes, c’est ce qui va nous amener de la gaieté en ces moments qui peuvent être parfois très difficiles. »

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments