Annie Deschamps

Devant une salle presque remplie, Annie Deschamps, la fille du légendaire humoriste Yvon Deschamps, donnait une prestation d’humour, vendredi soir, dans le cadre de la soirée Ici pour le fun organisée par Ici par les arts à Saint-Jérôme.
Mais madame Deschamps n’était pas la seule à venir faire rire le public. Frédérique Rouleau, Mélanie Breton, Jessica Demers, Lucie Trottier ainsi que Vincent Richer, tous humoristes de la relève, étaient de passage sur scène.
Quant à Annie Deschamps, elle a sans l’ombre d’un doute fait rire les spectateurs avec son numéro Une fille de Westmount. Parlant avec un accent anglais, une blague n’attendait pas l’autre.
Toutefois, la seule critique négative qu’on pouvait faire, si elle en est une, à ce numéro d’humour c’est que la jeune humoriste n’incarnait pas le rôle qu’elle jouait avec des vêtements qui donnaient l’impression que son personnage provenait d’une ville riche.
Ce jeu de rôle est en fait inspiré d’un voyage. «Mon conjoint est d’origine mexicaine. Quand on est partis en voyage dans son pays, les gens qui tentaient de parler en français articulaient comme je l’ai fait ce soir.»
Pourquoi choisir l’humour?
Madame Deschamps s’est dirigée dans le milieu humoristique parce qu’elle voulait se détacher des arts et montrer à ses enfants qu’il est possible de faire ce qu’on veut dans la vie. Sa facilité d’écriture a bien sûr influencé son choix de changement de carrière.
La jeune humoriste âgée de 32 ans dit aimer l’humour parce qu’elle se sent chez eux. «J’ai travaillé six ans pour le gala Juste pour rire alors je me sens en confort dans ce milieu. En plus, tout est permis. Ton numéro peut être niaiseux ou dérangeant, mais ce n’est pas grave. Tu vas avoir fait leur journée en les faisant rire», explique-t-elle.
Spectacles à venir
Annie Deschamps complètera sa formation à l’École nationale d’humour au printemps prochain. En mars et juillet 2011, elle amorcera une tournée avec l’école. Les dates ne sont cependant pas encore déterminées.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de