Alex Perron : L’éternel optimiste se confie

par Ève Ménard
Alex Perron : L’éternel optimiste se confie

Le 5 novembre prochain, Alex Perron présentera son nouveau spectacle « Alex ton coach de vie amoureuse, la conférence » au Théâtre Gilles-Vigneault. C’est un retour sur scène pour l’humoriste alors que son dernier one man show, « Un gars c’t’un gars », remonte à près de 10 ans.

 

Le spectacle s’inspire de son livre paru en 2018, Le Carnet d’Alex, dans lequel l’artiste donne des conseils amoureux à saveur humoristique. Lorsqu’Emilie Rochon, d’Evenko, lui a proposé de faire une conférence avec ce concept, « ça m’a allumé une lumière », me raconte Alex Perron. « Ce que je trouvais le fun là-dedans, c’était de faire un show d’humour, mais d’une autre façon. J’aimais ce défi-là. »

L’humour, différemment

C’est donc avec enthousiasme que l’humoriste s’est lancé dans ce spectacle innovateur dans lequel il devient, le temps d’une soirée, un coach de vie amoureuse. « Les coachs de vie, il y a une dizaine d’années, on ne connaissait pas vraiment ça, mais aujourd’hui, il y a un coach de vie pour tout. Moi, j’étais intrigué par ce phénomène-là. J’en ai regardé une tonne et je me suis lancé dans l’écriture du show. » Or, il précise qu’il ne cherche pas à rire des coachs de vie, mais plutôt à utiliser ce moule-là et de bâtir autour de celui-ci, un spectacle d’humour.

Il est donc allé chercher toutes les facettes qui reviennent dans ce genre de conférences. Ainsi, il s’adresse souvent au public: « tu t’es choisi ce soir, tu viens faire ton premier pas dans ton vent de changement. », me parodie-t-il au téléphone.

Aussi, il présente un power point sur lequel il projette notamment des exemples de photos à ne pas mettre sur les sites de rencontre. « Ça me fait rire des fois je me dis voyons dont ça n’a pas sens ce que t’as mis la! C’est la première chose que les gens voient! J’essaie d’éviter certains pièges aux gens dans la salle », me raconte-t-il en riant.

Il y a même une période de questions vers la fin de la soirée qui n’est pas planifiée: « Il y a pleins de questions, des fois assez personnelles. Je pense que ça montre à quel point les gens sont à l’aise. Mais aussi, mon thème, c’est l’amour. Tout le monde a été célibataire dans sa vie, tout le monde a eu des dates le fun et des dates de marde. Les gens se reconnaissent facilement et se retrouve dans le propos. »

Le spectacle semble remporter un franc succès alors qu’Alex Perron fut récompensé par trois nominations au Gala les Olivier dans les catégories Spectacle d’humour de l’année, Metteur en scène de l’année (Alex Perron et Pierre Bernard) et Concepteur visuel de l’année (Alex Perron et Pierre Bernard). « À la base, c’est le public qui a le dernier mot. Quand il rit, j’ai l’impression que j’ai fait ma job. Mais quand ça arrive, ce genre d’affaire-là, c’est comme une tappe dans le dos qui est le fun à recevoir. Je le prends en toute humilité, mais vraiment avec plaisir. »

Un éternel amoureux

Lorsque je le questionne sur sa vision de l’amour à l’ère numérique d’aujourd’hui, Alex Perron se lance sans hésiter dans un discours rempli d’espoir: « Moi, je suis un éternel optimiste. Je crois fermement à l’âme sœur, à la personne qui nous attend à quelque part. Je pense qu’il y a toujours quelqu’un pour faire la paire avec nous. »

Par contre, il reste conscient que nous sommes à l’ère de l’application et du dating rapide: « Je pense que les gens donnent peu de chance aux autres. Ils vont à une date, la personne leur dit deux ou trois affaires qui leur plaisent plus ou moins et oups c’est fini. L’amour ce n’est pas toujours un coup de foudre qui arrive en quinze secondes. Je pense que des fois, il faut donner la chance au coureur, il faut dépasser le premier feeling qu’on a. »

Pour ce qui est de la suite, l’humoriste ne tient pas à se donner de date ou de finalité pour son spectacle: « Moi tant que je vais avoir du fun et que ça roule, on va le faire. Pour le moment je m’amuse, on est sur la route, on a du plaisir, moi ça me va. » Autant pour sa vision de l’amour que pour son cheminement professionnel, Alex Perron continue de conserver un regard optimiste et enthousiaste sur ce qu’il l’attend.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de