Sections

Tous les maires obtiennent une majorité claire

MRC de la Rivière-du-Nord


Publié le 6 novembre 2017

Bruno Laroche, maire de Saint-Hippolyte, a remporté ses élections avec plus de 80 % des votes.

©Photo : Archives

Quatre maires sur les cinq municipalités de la MRC de la Rivière-du-Nord se retrouvent avec une majorité absolue dans leur conseil respectif, ayant tous fait élire leurs candidats. Il n'y aura pas d'opposition à Saint-Jérôme, Sainte-Sophie, Saint-Hippolyte et Prévost.

À Saint-Colomban, un candidat d'Avenir Saint-Colomban a été élu alors que les autres proviennent de l'équipe de Xavier-Antoine Lalande. En effet, le principal opposant de l'ex-maire Jean Dumais et ancien conseiller municipal Xavier-Antoine Lalande a remporté la mairie dans une bataille à trois candidats. Son équipe a toute été élue sauf dans le district 2 où Éric Milot l'a remporté.

Le maire de Saint-Jérôme Stéphane Maher réalise son rêve d'un conseil avec la parité hommes et femmes ayant fait élire tous ses candidats, soit six hommes et six femmes. Sept candidats, dont le maire, étaient élus sans opposant et les six postes de conseillers en élections l'ont tous remporté avec plus de 60 % des votes. « Nous sommes très fiers. C'est la première fois dans l'histoire de Saint-Jérôme qu'il y a autant de femmes que d'hommes comme conseillers. Avec notre équipe, nous allons pouvoir continuer notre plan stratégique Destination 20/20.

À Prévost, le nouveau maire Paul Germain a vu son équipe obtenir en moyenne plus de 54 % des votes. Il était opposé à l'équipe de Nicole Durand, celle-ci ayant obtenu 34,75 % des votes. On sait que le maire sortant Germain Richer n'avait pas sollicité un troisième mandat. L'équipe de Paul Germain a eu la confiance des électeurs.

Le maire Bruno Laroche a été élu pour un troisième mandat avec 83,36 % des votes contre l'ancien maire Gilles Rousseau. Tous les candidats du maire Laroche ont été élus avec une écrasante majorité, obtenant près de 80 % des votes.

À Sainte-Sophie, le tout s'est joué avant les élections, alors que la mairesse Louise Gallant et les membres de son conseil étaient élus sans opposition à l'exception du district 1, où la conseillère sortante Sophie Astri faisait face à l'ex-conseillère Olga Bazuzky. Sophie Astri l'a remporté avec plus de 65 % des votes pour compléter l'équipe de Louise Gallant.