Sections

La mairesse annonce un gel du taux de taxation

Sainte-Sophie


Publié le 19 décembre 2017

La mairesse de Sainte-Sophie Louise Gallant.

©Photo : archives

Lors de son assemblée spéciale du conseil, le 12 décembre dernier, la Municipalité de Sainte-Sophie a annoncé un gel des taux de taxation pour l’ensemble des citoyens.

Ainsi, le taux de taxation des immeubles résidentiels est maintenu à 0,659 $, le taux pour les immeubles non résidentiels demeure à 0,795 $ et pour la catégorie des immeubles industriels, le taux est maintenu à 0,761 $.

En ce qui concerne la taxation pour les services d’aqueduc et d’égout (secteur village), elle est maintenue à 351 $ et le service d’aqueduc pour le Domaine Pineault sera réduit à 180 $. Quant à la taxation pour les ordures, matières recyclables et matières organiques putrescibles, elle sera augmentée à 198 $.

Prévisions budgétaires

Les prévisions budgétaires pour l’année 2018 ont été adoptées pour une somme de 17 691 030 $. La Ville de Sainte-Sophie prévoit terminer l'exercice financier 2017 sans avoir à utiliser le surplus budgété de 545 450 $. « Au 31 décembre 2017, nous prévoyons donc atteindre un surplus accumulé de près de deux millions de dollars, dont 807 510 $ est affecté à l’année 2018 », a expliqué la mairesse Gallant.

Plan triennal d’immobilisations

La Municipalité prévoit investir au cours des trois prochaines années selon le plan suivant : asphaltage de secteurs de diverses voies de circulation, asphaltage d’artères principales, réfection de certaines voies de circulation du territoire, réfection des toilettes au Pavillon Lionel-Renaud, réfection de la toiture de l’immeuble sis au 2172 boul. Sainte-Sophie, fourniture de bacs pour la collecte des matières recyclables et organiques putrescibles, fourniture d’équipement et de véhicules pour le service des travaux publics, fourniture de véhicules pour les services d’urbanisme et d’incendie, fourniture de logiciels pour le service d’administration et d’urbanisme, agrandissement du garage municipal, réalisation d’un corridor de déplacements sur la Montée Masson, réalisation d’un sentier multifonctionnel sur la rue Godard et amélioration des parcs.

« La route de contournement est toujours un projet actif. Le conseil municipal travaille de concert avec différents intervenants et paliers ministériels afin de tenter de réaliser cette route dans son ensemble », a souligné Louise Gallant.

Le plan triennal d’immobilisations 2018-2019-2020 se répartit comme suit : 1 530 000 $ pour 2018, 2 770 000 $ pour 2019 et 480 000 $ pour 2020.