Sections

La SQ installe un poste de commandement

Disparition de Marc Verville

Publié le 1 novembre 2017

Le poste de commandement a été installé à Saint-Jérôme pour être le plus visible sur le chemin vers la résidence du disparu.

©(Photo :Annie Bourdeau)

Saint-Jérôme – Le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la Sûreté du Québec a érigé un poste de commandement mercredi à Saint-Jérôme dans le but de recueillir des informations pouvant faire avancer l’enquête sur la disparition d'un homme disparu depuis deux ans.

Rappelons que Marc Verville, alors âgé 39 ans, a été vu pour la dernière fois le 30 octobre 2015 vers 22 h 30, alors qu’il quittait la ville de Repentigny pour se rendre à son lieu de résidence à Mille-Îles. Il n’a jamais été revu depuis.

La Sûreté du Québec invitait les gens qui avaient de l’information relativement à cette disparition à se présenter au poste de commandement mobile  au  1085, boul. Roland-Godard, Saint-Jérôme le 1er novembre entre 10 h et 14 h.

-Taille: 1,70 m (5 pi 7 po)

-Poids: 73 kg (160 lb)

-Yeux: bleus

-Cheveux: rasés

-Particularités : tatouage sur la poitrine gauche illustrant le diable de Taz-mania (dessin animé).

Toute information sur cette disparition peut être transmise à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264. Toute personne qui aura transmis de l’information à la Centrale de l’information criminelle qui permettra de retrouver cette personne pourrait obtenir une récompense pouvant atteindre un montant de 3000 $. (F.P.)