Sections

Vague de vols de cuivre à Saint-Jérôme

Publié le 31 octobre 2017

La police de Saint-Jérôme est aux prises avec une vague de vols de cuivre sur son territoire.

©Photo :Archives

Depuis plusieurs semaines, la Ville de Saint-Jérôme doit composer avec une importante vague de vols de cuivre sur son territoire. Les lampadaires présents dans les rues et les terrains sportifs sont particulièrement visés par les voleurs, qui en extraient les fils.

Au cours des deux derniers mois, des fils ont été volés ou vandalisés à une cinquantaine de reprises sur le réseau d’éclairage, contraignant la Ville à débourser plus de 50 000 $ en coût de remplacement. En ce sens, la Ville assure qu’elle fait tout son possible afin de rétablir, dans les plus brefs délais, le service sur les installations ciblées, et ce, dans le but de veiller à la sécurité de la population dans les quartiers jérômiens.

La Ville de Saint-Jérôme précise par ailleurs que des mesures ont été prises pour contrer la problématique. Des systèmes antivol ont notamment été installés à divers endroits sur le réseau électrique. Les lampadaires de certains terrains sportifs sont aussi allumés en permanence, ce qui a pour but de dissuader les voleurs en raison du grand danger auquel ils s’exposent en commettant leur délit. Consciente que cette mesure peut être désagréable pour le voisinage, la Ville assure toutefois que cette dernière, qui constitue l’option la moins coûteuse à l’heure actuelle, est temporaire.

Le Service de police de la Ville de Saint-Jérôme demande enfin aux citoyens de faire preuve de vigilance et de contacter les autorités s’ils aperçoivent des individus rodant, de jour comme de nuit, près des lampadaires. Il est à noter que seuls les employés de la Ville et leurs sous-traitants, clairement identifiés, ont l’autorisation de travailler sur les installations publiques. (F.P.)