(Photo : Mario Fauteux)
Nathalie Lasalle en compagnie des gens de l'urbanisme à la Ville de Saint-Jérôme.
|

Vivons Saint-Jérôme : l’urbanisme revisitée

Par France Poirier

Le dernier plan d’urbanisme date de 2010. La Ville de Saint-Jérôme souhaite le revoir pour qu’il soit au goût du jour. Six ateliers de travail étaient prévus avec des gens de différents milieux.

Les premières rencontres dans le cadre de la démarche de consultation publique Vivons Saint-Jérôme ont débuté en octobre. À travers celles-ci, la Ville procède à la révision de son plan d’urbanisme et à l’élaboration de son premier plan de mobilité durable.

« Nous étions plus que prêts à entamer cet exercice, puisque le plan et les règlements d’urbanisme datent de 2010. Ces règlements ont fait l’objet de nombreux amendements. Toutefois, ils ne reflètent plus les réalités économiques, sociales et environnementales du territoire. Quant au plan de mobilité durable, c’est un outil de planification dont Saint-Jérôme a assurément besoin. Nous sommes d’ailleurs une des premières villes à en faire l’élaboration parallèlement à la révision du plan d’urbanisme. Cette approche innovante et efficiente nous permettra de mettre en place des solutions à long terme et confortables. Elles seront en accord avec les nouvelles tendances. Cela garantira une saine gestion de nos milieux urbains, de notre environnement naturel et de nos espaces verts », a précisé le maire de Saint-Jérôme, Marc Bourcier.

La démarche Vivons Saint-Jérôme

En 2022, la Ville de Saint-Jérôme a officiellement commencé la révision de son plan d’urbanisme et l’élaboration de son premier plan de mobilité durable. La Ville réalisera les deux outils de planification et d’aménagement du territoire en parallèle. Ils feront aussi l’objet d’une démarche de consultation publique intitulée Vivons Saint-Jérôme.

L’exercice vise notamment l’acceptabilité sociale. Il permettra aux décideurs de prendre connaissance des préoccupations des partenaires et des organismes œuvrant sur le territoire. On prendra également en compte les préoccupations de la population. Le but sera d’y répondre en protégeant l’intérêt collectif et en respectant les principes de développement durable.

Thèmes élaborés en urbanisme

Au terme de cette vaste consultation, six thèmes auront été discutés. Notamment, la trame verte et bleue, soit la protection et la mise en valeur de la rivière et des corridors écologiques. Aussi, la population et habitation, commerces, industries et institutions, design urbain et image de marque, et mobilité sont les sujets mis en valeur.

À l’issue de chaque atelier de travail, les orientations proposées par les partenaires seront revues et retravaillées. Les plus pertinentes seront présentées à la population. Par la suite, on pourra adopter de nouveaux règlements d’urbanisme et un plan de mobilité durable.

« Dans le domaine de l’aménagement du territoire, plusieurs outils permettent de définir, d’encadrer et de mettre en valeur les paysages naturels et bâtis. L’atelier de travail sur la thématique de l’identité et du patrimoine a permis aux partenaires de discuter des orientations de la Ville à cet égard. Il a aussi permis de définir les éléments distinctifs pour Saint-Jérôme et de cibler les actions prioritaires à inclure au plan d’urbanisme révisé », a indiqué Nathalie Lasalle, conseillère municipale et présidente de la commission spéciale sur le plan d’urbanisme.

Les six tables sectorielles se rencontreront au cours des prochaines semaines. Par la suite, des activités de consultation auprès de la population auront lieu au début de 2023.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.