(Photo : Courtoisie)
Plus d’une centaine de personnes assistaient à l’inauguration du QGDA.
|

Une pépinière d’entrepreneurs dans les Laurentides

Par France Poirier

Le Cégep de Saint-Jérôme (CSTJ) inaugurait ses nouveaux locaux du Quartier général de l’audace (QGDA), le 13 octobre dernier, en présence d’une centaine d’invités.

Ce laboratoire entrepreneurial est situé au centre-ville de Saint-Jérôme. Le QGDA accueille les étudiantes et étudiants désireux de mener à bien leur projet entrepreneurial. Le site est aussi ouvert aux entrepreneurs qui souhaiteraient louer les espaces mis à leur disposition.

Les deux animateurs de la soirée Joël Bouchard et Nadine Le Gal, respectivement directeur de la Fondation et directrice du Cégep de Saint-Jérôme.

Les deux animateurs de la soirée Joël Bouchard et Nadine Le Gal, respectivement directeur de la Fondation et directrice du Cégep de Saint-Jérôme.

Situé au 295 et 297 rue de Villemure, le QGDA regroupe un local coopératif dédié à l’idéation et au travail d’équipe ainsi qu’un espace destiné à la mise en marché qui peut accueillir des boutiques éphémères ou encore des événements accessibles au grand public où les participants pourront tester leur projet d’affaires.  Ce dernier espace portera le nom d’Espace Bernard Casavant, en hommage au parcours entrepreneurial et philanthropique de l’homme d’affaires qui a été la bougie d’allumage de ce projet. En plus de cet espace à usage multiple, deux bureaux fermés ainsi qu’une salle de conférence seront disponibles à la location.

Plusieurs partenaires

Le succès de ce projet a été rendu possible grâce à la mobilisation de la communauté d’affaires qui a répondu présente à l’appel de la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme et des deux coprésidents de la campagne majeure de financement, MM. Bernard Casavant et Philippe Fugère. D’autres grands noms ont permis d’atteindre l’objectif en appuyant le projet du QGDA notamment Desjardins, la Fondation Bernard et Monique Casavant, la Banque Nationale, la Banque Royale, DLGL technologie et la Ville de Saint-Jérôme.

Pour faire rayonner le projet, le Quartier général de l’audace a fait appel aux Dérangeants, organisme qui regroupe 7 jeunes entrepreneurs à succès. Leur mission : stimuler l’entrepreneuriat, donner une voie à la relève et offrir au public un accès à leurs entreprises émergentes. La collaboration avec de jeunes entrepreneurs audacieux, qui ont des contacts et une solide conscience sociale allait de soi pour faire la promotion d’une pépinière d’entrepreneurs qui mise sur le mentorat, l’accompagnement et le partage d’expertise et de ressources. 

Bourses

En plus de la bourse de soutien de 5 000 $ dont les étudiantes et étudiants du CSTJ pourront bénéficier, une bourse supplémentaire d’un montant de 10 000 $ sera offerte à la population étudiante ainsi qu’aux diplômés qui désirent lancer, développer ou racheter une entreprise dans les 5 ans suivant leur diplomation. La bourse Audace offerte par M. Érik Péladeau est unique dans le réseau collégial et vise à encourager la relève entrepreneuriale afin que celle-ci puisse contribuer à l’essor économique des futures générations.

L’espace Fernand Casavant du QGDA.

L’espace Bernard Casavant du QGDA.

Grâce à ce projet d’envergure, le Cégep de Saint-Jérôme souhaite encourager, accompagner et former la relève entrepreneuriale des Laurentides et ainsi participer au développement économique de la région. 

« Avec sa structure complète d’accompagnement unique au Québec, le QGDA se veut un espace ouvert à la communauté où les échanges et le partage d’expertise favorisent l’émergence de nouvelles idées et l’accomplissement personnel. À travers le QGDA, le Cégep de Saint-Jérôme est fier d’encourager et soutenir les pratiques pédagogiques innovantes, de favoriser les situations d’apprentissage concrètes et de permettre un environnement propice à la mise en commun des expertises et des savoirs. Ce faisant, nous souhaitons devenir la référence en entrepreneuriat collégial au Québec », explique Nadine Le Gal, directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme.

« Depuis les tout débuts de ce projet, il nous a été donné de rencontrer des femmes et des hommes exceptionnels, animés par cette volonté de donner au suivant pour que l’on puisse s’enrichir comme collectivité. Souvent, les plus belles histoires commencent par un rêve et se réalisent avec des efforts, de l’ambition, de la conviction, des encouragements et de l’audace. Le QGDA est là pour donner à nos étudiants et étudiantes les moyens de leurs ambitions », souligne Joël Bouchard, directeur de la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.