| Par Ève Ménard

Un professeur de l’UQO honoré pour son engagement professionnel

Le professeur de l’Université du Québec en Outaouais | Campus de Saint- Jérôme, Sylvain Brousseau, a été honoré le 6 mai dernier dans le cadre du gala des Prix Florence qui récompense la contribution à l’amélioration des soins infirmiers. Sylvaine Brousseau était finaliste dans la catégorie engagement professionnel.

Cette grande fête annuelle de la profession infirmière, organisée par l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), était animée cette année par nulle autre que France Beaudoin. L’animatrice a repris le concept de son émission « En direct de l’univers » pour honorer les 21 finalistes sous une forme hybride.

Sylvain Brousseau a profité de l’occasion pour souligner l’importance d’être engagé et de faire entendre la voix des infirmières et des infirmiers. « Je crois fermement que ces professionnelles et professionnels de la santé doivent participer aux dialogues, décisions et actions pour diriger, innover et exceller dans le continuum des soins de santé. Je suis profondément convaincu que le personnel infirmier issu des divers domaines de la pratique (clinique, gestion, formation recherche et politique) possède ses propres compétences, expertises, connaissances, tant sur le plan académique qu’expérientiel pour être des leaders et des agents de changement au pays et à l’échelle internationale »

Qui est Sylvain Brousseau ?

Sylvain Brousseau a commencé sa carrière en tant que préposé aux bénéficiaires pour ensuite devenir infirmier en 1993 où il a travaillé dans divers secteurs en santé communautaire, en gestion des soins infirmiers et à titre de conseiller en prévention et contrôle des infections. En tant que professeur, il siège à l’assemblée des gouverneurs de l’Université du Québec.

Ses travaux de recherche portent sur la perspective humaniste de la qualité de vie au travail des infirmières et des infirmiers gestionnaires, inspirés de la science du Caring de Watson. Il s’implique dans le développement d’une politique nationale sur l’humanisation organisationnelle des services de santé. Aujourd’hui, en plus de toutes ses fonctions à l’UQO, il agit présentement à titre de président désigné de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada au sein de laquelle, il deviendra le 50e président de l’histoire en juin 2022.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.