(Photo : Luc Robert)
Le directeur du Super C, Benoît Girard, est un passionné de l’alimentation depuis 37 ans.
|

Super C à Saint-Jérôme : Une ouverture grandiose devant 300 convives

Par Luc Robert

Après plusieurs mois de travaux, le 100e magasin-épicerie de la chaîne Super C a officiellement ouvert ses portes, jeudi dernier à Saint-Jérôme, aux abords de l’autoroute 15.

Grâce à un investissement de 13 M $, ce nouveau magasin de quelque 40 000 pieds carrés permet la création d’une centaine d’emplois. L’inauguration officielle s’est tenue la veille, le mercredi 2 novembre en soirée. L’événement avait lieu en présence de nombreux dignitaires, membres de la direction et employés.

« L’ajout de ce nouveau magasin s’inscrit dans un plan de déploiement. Il nous permettra de consolider notre position d’escompteur par excellence au Québec. Nous sommes fiers de dire que nous avons le meilleur rapport qualité-prix », a souligné à une vingtaine d’occasions M. Jean-Guy Tremblay, vice-président principal – Super C.

« Nos équipes se mobilisent chaque jour pour offrir aux consommateurs des produits de qualité à des prix compétitifs et une expérience de magasinage à la fois simple et efficace. Nous misons d’ailleurs sur trois garanties. Toujours frais, Toujours en stock et Toujours à bas prix », a-t-il ajouté avec entrain, heureux d’avoir des étalages fournis, même en pandémie.

Pour sa part le maire suppléant de Saint-Jérôme, M. André Marion, s’est réjoui de la venue de Super C.

« Cette ouverture répond à un besoin. Elle est complémentaire aux épiceries. C’est une situation de gagnants-gagnants, pour aider au développement (secteur ouest-Bellefeuille) et qui contribue à créer des emplois. C’est grâce à des projets de ce genre qu’on a un Saint-Jérôme dynamique, qui compte maintenant 82 000 personnes en population. »

Étiquetage électronique

Situé au 105, boulevard Roland-Godard, le nouveau Super C voit le jour dans un tout nouvel édifice. L’enseigne inaugure du même coup son 11e magasin dans la région des Laurentides. Les plus près sont situés à Saint-Canut et à Saint-Sauveur.

Les besoins de la clientèle évoluent constamment. Les consommateurs pourront faire leur épicerie dans les allées du magasin, ou en ligne, grâce à l’option « cliquez et ramassez ». De plus, des caisses libre-service ont été installées, afin d’accélérer le service à la clientèle.

« L’étiquetage des produits se fait de manière électronique. Fini les collants et les modifications lors des promotions. De plus, les produits du Québec sont identifiés sur les tablettes par des écriteaux bleus », a souligné Mme Genevière Grégoire, Cheffe des communications chez Metro, à qui appartient la bannière Super C.

Super C fait un don local

Afin de célébrer cet investissement majeur dans la communauté, le magasin a également remis un chèque de 5 000 $ à Moisson Laurentides. L’organisme est un partenaire de longue date, notamment à travers le programme de récupération de produits invendus Récupartage.

Le Super C de Saint-Jérôme est ouvert tous les jours, de 8 h à 22 h. Avec un chiffre d’affaires annuel de 18 milliards de dollars, METRO inc. est un chef de file dans les domaines de l’alimentation et de la pharmacie au Québec et en Ontario.

« Métro emploie 59 000 personnes au Québec (90 000 au Canada), dont 7 000 travailleurs chez Super C. Notre vision reste de demeurer LA chaîne d’alimentation de référence dans la province. Et à ce qu’on voit en abondance sur nos étalages, le client lance un Wow en entrant et en voyant nos produits variés », a repris M. Tremblay.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.