(Photo : France Poirier)
À l'initiative de l'organisme Mères au front, les jeunes de l'École Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus ont déposé la chaise des générations au conseil municipal.
|

Saint-Jérôme : Le conseil en 9 points

Par France Poirier

La séance du conseil qui s’est tenue le 21 novembre dernier a mis de l’avant différents sujets, dont certains ont créé une certaine division (voir l’article en page 6 et 7). En voici les faits saillants.

Mot du maire

Dans son allocution en début de soirée, le maire Marc Bourcier a tenu a souligné la première présidente du conseil de ville afro-descendante, Carla Pierre Paul. Celle-ci a présidé cette assemblée, qu’on peut qualifier de houleuse, et qui s’est terminée à 23 h 30. Il a de plus rendu hommage au chanteur des Cowboys fringants, Karl Tremblay, qui avait fait un spectacle à Saint-Jérôme en 2022. Près de 15 000 personnes avaient assisté à ce spectacle à la place des Festivités. Il a aussi tenu à féliciter les Alouettes pour leur conquête de la Coupe Grey. Et finalement, il a eu une pensée pour ses ex collègues enseignants en cette période de perturbations.

Le maire Bourcier a également mis la table sur la séance du conseil. « Cette séance sera l’une des plus importantes de notre mandat, à cause des décisions au niveau économique et sportif. On travaille discrètement, mais sans relâche pour une piste cyclable d’est en ouest pour nous relier avec Saint-Colomban, tout comme nous l’avons fait avec Sainte-Sophie. »

Gestion du stationnement de la cathédrale

Le conseil municipal a autorisé la signature d’un protocole d’entente avec le diocèse de Saint-Jérôme–Mont-Laurier pour la gestion du stationnement de la cathédrale. Cette entente de 10 ans, proposée par Jacques Bouchard, conseiller du district no 3, permettra à la Ville de bonifier l’offre de stationnement public au centre-ville.  

Acquisition d’une église du secteur Bellefeuille

Dans un souci de préserver le patrimoine bâti, d’offrir un espace pour le milieu communautaire et d’éviter que le bâtiment ne passe à des intérêts privés, la Ville fait l’acquisition de l’église Notre-Dame-de-la-Salette, sise au 1016, boulevard de La Salette. Comme précisé par Martin Pigeon, conseiller du district no 11 qui en a fait la proposition, le bâtiment construit dans les années 1950 est offert gratuitement par le diocèse de Saint-Jérôme–Mont-Laurier et sera ainsi disponible pour la population. Le diocèse continuera d’y tenir les célébrations du dimanche et de Noël.

Plan d’action environnemental 2024-2026

Les membres du conseil ont adopté un plan d’action environnemental 2024-2026. Proposé par le conseiller Ronald Raymond, président de la commission de l’environnement, le plan d’action environnemental représente un travail de collaboration entre le Service de l’environnement et l’ensemble des services de la Ville.

« Ce plan compte des réflexions et des analyses de différentes parties prenantes, dont font partie les citoyens, les organismes et les entreprises de Saint-Jérôme. Il permettra à la Ville de mieux orienter ses actions au cours des prochaines années », a souligné le conseiller Raymond. Il ajoute que grâce à ce plan, Saint-Jérôme se donne les moyens de préserver les milieux naturels et la biodiversité, de réduire les matières résiduelles et les gaz à effet de serre et d’assurer son adaptation aux changements climatiques. Vous pouvez consulter le plan sur le site web de la Ville.

Code de civilité des municipalités québécoises

Les membres du conseil ont convenu d’appuyer la démarche de Nathalie Lasalle, conseillère du district no 12, pour le dépôt d’un mémoire, auprès des instances politiques du gouvernement provincial. Cette démarche vise à demander l’élaboration d’un code de civilité pour toutes les municipalités du Québec et leur conseil municipal.

Nomination d’un maire suppléant

Le conseil municipal a convenu de confier au conseiller du district no 7, Michel Gagnon, le rôle de maire suppléant, et ce, du 22 novembre 2023 au 19 mars 2024.

Nomination au comité exécutif

Également, le conseil municipal a procédé à la nomination de Marc-Antoine Lachance, conseiller du district no 8, comme membre du comité exécutif. Celui-ci remplace Carla Pierre-Paul et il occupera ses nouvelles fonctions du 22 novembre 2023 au 21 mai 2024.

Chaise des générations

Avant le début de la séance du conseil municipal, on a assisté à la présentation de la chaise des générations par le groupe Mères au front de Saint-Jérôme. L’une des mères au front, Manon St-Hilaire, a piloté l’activité artistique avec des élèves de l’école Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus. Cette chaise des générations sert à rappeler, aux personnes élues, de manière symbolique, que chaque décision prise doit tenir compte de l’avenir des enfants dans ce monde en situation de catastrophes climatiques. Dès le mois prochain, et pour les temps à venir, l’organisme compte bien voir cette chaise au conseil, trônée comme elle se doit.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *