|

Saint-Hippolyte consulte ses citoyens

Par lpbw

ENVIRONNEMENT. Saint-Hippolyte veut consulter ses citoyens avant la mise en œuvre de son nouveau projet de gestion des matières résiduelles.

Cette rencontre sera l’occasion de répondre aux interrogations des citoyens et de recueillir leurs commentaires.

La maire de Saint-Hippolyte Bruno Laroche rappelle que la Ville mettra en place la collecte des matières organiques dès mai 2017.

«Nous sommes conscients que ce projet d’implantation de la collecte à trois voies nécessitera une grande collaboration de la part des citoyens. Ce projet figure en tête de liste de nos priorités en développement durable», soutient-il.

Comme toutes les villes du Québec, Saint-Hippolyte a jusqu’en 2020 pour se conformer aux exigences de la nouvelle Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. La Municipalité a décidé d’emboîter le pas l’an prochain.

Cette soirée sera l’occasion de présenter les grandes lignes de cette nouvelle politique provinciale de même que les objectifs à atteindre pour les municipalités. Parmi ceux-ci, notons une réduction à 700 kg par habitant de la quantité de déchets éliminés au site d’enfouissement, un recyclage de 70% des matières recyclables (papier, carton, verre, plastique, métal) et un recyclage de 60% de la matière organique putrescible. L’interdiction de l’envoi dans un site d’enfouissement de la matière organique putrescible sera par ailleurs en vigueur partout au Québec à compter de 2020.

La consultation publique se tiendra le 13 juin prochain à 19 h, à l’église de Saint-Hippolyte. (M.S.M.)

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.