| Par Simon Cordeau

Saint-Colomban: 61,2 M$ d’investissements prévus

La Ville de Saint-Colomban a adopté son programme triennal d’immobilisations (PTI) pour les années 2023, 2024 et 2025 en séance extraordinaire, le 12 juillet dernier, tout de suite après la séance ordinaire du conseil.

« C’est un exercice qu’on demande à tous les services de la Ville […]. Ça vient fixer nos priorités en investissements », a expliqué le maire, Xavier-Antoine Lalande. Les investissements totalisent 61,2 M$ sur trois ans, dont 17,5 M$ dès 2023, puis 22,4 M$ en 2024 et 21,3 M$ en 2025. Notons que plusieurs projets sont conditionnels à l’obtention d’une subvention gouvernementale.

« Ce programme-là, ça fait longtemps qu’on essaie de l’adopter plus tôt dans l’année. Historiquement, on le faisait en décembre. Le faire en juillet nous permet de préparer davantage nos services et d’aller en appel d’offres plus rapidement. Ça nous permet d’arriver plus vite dans le calendrier de travaux des entreprises », a précisé M. Lalande.

Travaux publics

Les travaux publics représentent la part du lion de ces investissements, avec un total de 40,4 M$ sur trois ans. Certains projets sont des promesses datant de longtemps, a souligné le maire. « On est arrivés en 2017, et ce sont des projets qu’on avait promis. Ça fait 5 ans : c’est le temps que ça prend pour les réaliser. »

La côte Saint-Nicholas, entre la montée Filion et la rue Lamontagne, sera élargie et réhabilitée au coût de 7,2 M$, dont 6 M$ en 2025. Même chose pour la côte Saint-Patrick, entre la rivière Bonniebrook et la côte Saint-Nicholas, avec un investissement de 3,15 M$ dès 2023. On y ajoutera un sentier multifonctionnel.

La réfection de la côte Saint-Paul représente aussi un investissement majeur. On prévoit 2,4 M$ en 2023 pour son pavage et son resurfaçage, puis 3,5 M$ en 2024 (7,1 M$ au total) pour son élargissement et sa réhabilitation.

La rue de l’Accueil sera prolongée et raccordée, avec 2,2 M$ prévus en 2023. L’objectif est d’offrir une voie plus sécuritaire et facilitatrice que la côte Saint-Paul pour
le transport actif, comme le vélo, pour accéder au centre-ville, a expliqué le maire.

La construction d’un nouveau garage municipal coûtera 10 M$, en 2023 et en 2024.

L’acquisition de camions électriques pour la collecte des matières résiduelles représente 3 M$ en 2024. Cependant, cela permettra des économies par rapport à des camions à essence, a précisé le maire. L’objectif est aussi d’automatiser les collectes dans quelques années.

Parmi les autres investissements, on note l’augmentation des services de l’écocentre à 110 330 $, la réfection du barrage du lac l’Heureux à 805 000 $ et de celui du lac Gauthier à 1,1 M$, et le démantèlement du barrage de la montée Cyr en 2024.

Urbanisme

La Ville entend développer un réseau d’égout et d’aqueduc dans le périmètre urbain. On prévoit 500 000 $ en 2023, puis 3,5 M$ en 2024 « seulement pour les plans et devis », a souligné le maire. Il a rappelé que le projet se réaliserait seulement s’il était accompagné de subventions gouvernementales.

Bibliothèque

On prévoit 7,5 M$ sur trois ans pour la construction d’une deuxième bibliothèque. Là aussi, le projet est conditionnel à une subvention.

Parcs et loisirs

On souhaite réaménager ou moderniser les parcs dans les prochaines années, entre autres avec 6,1 M$ sur trois ans pour le parc Gaffney-Kennedy. En 2024, 1,5 M$ serviront à la réhabilitation de la maison patrimoniale et à la construction d’un agrandissement à la grange. En 2025, on prévoit 4,4 M$ avec le projet d’une piscine municipale sur le site.

Service de sécurité incendie

Sur les 1 186 000 $ prévus, 850 000 $ serviront au remplacement en 2024 d’une pompe-citerne qui arrive à la fin de sa vie utile. Parmi les autres investissements, on note le remplacement d’un « camion à outils », c’est-à-dire un pickup souvent appelé sur les accidents de voitures. Le camion remplacé sera envoyé au Service des travaux publics. Il faut aussi refaire le drain et le plancher de la caserne #1.

La Ville commandera également une étude de faisabilité pour un système de communication radio. La tempête de mai a mis en lumière des problèmes de communication importants durant des mesures d’urgence.

Signalétique

On prévoit un total de 452 000 $ pour des changements à la signalétique, dont 292 000 $ pour 2023. L’argent servira entre autres à modifier les affiches et la signalisation pour ajouter le nouveau logo de la ville, à changer les affiches aux entrées de la ville et à mieux identifier les bâtiments principaux et les espaces publics comme les parcs.

20 000 $ pour La Hutte

La Ville de Saint-Colomban offrira 20 000 $ à la construction d’une maison d’hébergement pour les personnes itinérantes à Saint-Jérôme, un projet piloté par l’organisme La Hutte. La réalisation du projet, qui prendra place sur le terrain adjacent à l’église Sainte-Paule, est prévue pour décembre 2022.

« L’itinérance est un enjeu régional et nous avons une responsabilité de participer. […] Il faut savoir que 10 % de la clientèle en situation d’itinérance à Saint-Jérôme est originaire de Saint-Colomban. C’est un enjeu qui nous tient à cœur », a déclaré Xavier-Antoine Lalande, maire de Saint-Colomban.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août