(Photo : Archives:Ville de Mirabel )
L'aréna de Saint-Canut sera fermé pour un certain temps.
|

Primeur : Les sportifs de Saint-Canut privés d’aréna

Par Luc Robert

L’aréna du secteur Saint-Canut, à Mirabel, sera fermé pendant plusieurs semaines, en raison d’un incendie majeur s’étant déclaré dans une salle électrique de l’amphithéâtre, vendredi dernier.

Les activités organisées par la Ville à cet endroit sont ainsi annulées jusqu’à nouvel ordre.

« Un incendie a éclaté dans un panneau électrique, vendredi passé, causant seulement des dommages à la salle électrique et aux équipements. Heureusement, le feu ne s’est pas rendu à la toiture. Nous sommes présentement en enquête de recherche de la cause et des circonstances du brasier. Nous allons laissé les spécialistes déterminer ça, mais il y a des possibilités que le feu soit accidentel », a communiqué en entrevue le directeur du service des incendies de Mirabel, M. Joël Laviolette.

Malgré des dommages matériels importants, personne n’a été blessé dans cet incident, a avisé la Ville.

Le sinistre a nécessité le travail collaboratif de quelque 25 pompiers des Villes de Mirabel et de Saint-Jérôme, pour que les flammes soient maîtrisées.

« Nous avions 15 pompiers sur place, plus une équipe jérômienne venue en entraide. Hydro-Québec a procédé à un déclenchement d’artère (coupure de courant) à distance. Cela nous a permis d’entrer et d’éteindre ça sans électrocution. De l’eau n’a pas été utilisée, mais plutôt de la mousse, pour éviter d’autres risques de chocs. Une trentaine de personnes ont dû être évacuées de l’intérieur de l’aréna. Ça a été contraignant pour les jeunes », a ajouté M. Laviolette.

Un communiqué publié sur le site internet de Mirabel réfère les utilisateurs et parents à leur association sportive, pour connaître l’état des annulations ou la relocalisation des activités prévues.

« La Ville veut remettre ça en état le plus rapidement possible. Le Service des loisirs va y voir », a souligné le directeur des incendies.

À l’Association de hockey mineur de Mirabel, le président Éric Desjardins demeurait lui aussi dans l’expectative.

« On attend des développements de la Ville. On a reçu un courriel pour dire que tout reste à déterminer. Faudra-t-il réduire les activités sur place ou carrément les déplacer ? Les Loisirs le détermineront. Le planificateur des calendriers aura un beau casse-tête entre les mains, mais on en viendra à bout », a-t-il prévu.

Des relocalisations

Selon la période durant laquelle l’aréna sera hors d’usage, le hockey mineur prévoit plusieurs relocalisations possibles : il reste 4 semaines au calendrier de la saison régulière, 2 fins de semaines de séries éliminatoires et 3 fins de semaines de championnats régionaux. Si le délai se prolonge, le tournoi provincial M18 d’avril prochain pourrait être affecté, bien que plusieurs parties soient prévues à l’aréna Jean-Laurin, du secteur Saint-Augustin.

Mirabel a ajouté que « d’autres détails concernant l’évolution de la situation suivront sur notre site Web. »

L’annulation temporaire des activités à l’aréna de Saint-Canut se répercute aussi sur les organismes externes qui louent des heures de glace. Ainsi, les Couguars de Cap-Jeunesse sont privés de six heures de location par semaine. C’est donc 4 pratiques de 1h30 qui devront être relocalisées hebdomadairement ailleurs.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *