| Par France Poirier

Pour ne jamais oublier les personnes décédées et les travailleurs essentiels

Une œuvre commémorative a été dévoilée par le CISSS des Laurentides, le 21 juin dernier. Celle-ci rend hommage aux personnes décédées de la COVID-19 ainsi qu’aux travailleurs essentiels. C’est au cimetière naturel Les sentiers à Prévost que les gens pourront la découvrir et s’y recueillir.

C’est une initiative du CISSS qui a mené à ce projet. Sa réalisation est le fruit de pré-cieuses collaborations. Outre la générosité de l’artiste, l’emplacement et les assises pour l’installation de l’oeuvre ont généreu-sement été offerts par M. John Tittel, pro-priétaire du cimetière naturel Les Sentiers. La Promesse de l’arbre réalisée par Marie-Ève G. Rabbath, une artiste des Laurentides, a été offerte généreusement par celle-ci. Elle a fait don de son temps pour la réalisation de l’œuvre.

« C’est une fierté pour le CISSS des Lau-rentides d’être partenaire d’un aussi beau projet. Nous ne soulignerons jamais assez la contribution des travailleurs essentiels au cours de la pandémie et honorerons avec coeur la mémoire de ceux qui nous ont quittés. Merci à Mme G. Rabbath et M. Tittel de s’être investis dans ce projet avec autant de dévouement », a déclaré Sylvain Pomerleau, directeur général adjoint du CISSS des Laurentides.

Au sujet de l’artiste

Marie-Ève G. Rabbath, originaire des Lau-rentides, a exposé dans différents endroits dans le monde, notamment en Asie et en Europe. Elle explique l’origine de son œuvre. 

« La promesse de l’arbre veut rendre hommage. Elle se définit par deux monolithes faits d’aluminium taillé au laser. Sur le premier, on y retrouve deux samares qui symbolisent la propagation de la vie. Un érable siège sur le second et rappelle que la semence porte en elle un grand potentiel. Finalement, l’utilisation des couleurs, le vert et le rouge, évoque le cycle des saisons. »

Comme un poème

Sur chaque côté des monolithes, on retrouve des phrases méticuleusement choisies par des travailleurs du CISSS et des membres de la communauté :

Pour me rappeler de toi et de ce que nous avons été.

Hommage à ces personnes disparues qui continuent de vivre à travers nous.

Unis par la force, l’entraide et la résilience, maintenant et pour toujours.

À ce que nous avons bâti, appris, et à ce que nous sommes devenus.

Ton souvenir vivant me donne la force d’avancer aujourd’hui pour toujours.

Pour que tous les papillons puissent se déposer ici.

En mémoire de ceux partis en lumière, restons proches dans l’adversité.

Se souvenir c’est garder vivant.

Afin d’admirer l’oeuvre, la population des Laurentides peut se rendre au cimetière naturel Les Sentiers au 2480, boulevard du Curé-Labelle à Prévost.

Quelques chiffres dans les Laurentides

4800 personnes hospitalisées

750 000 personnes dépistées

88 000 personnes vues en clinique d’évaluation

1 419 829 doses de vaccin administrées

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.