| Par lpbw

Planter un arbre pour la bonne cause

Un texte d’Isabelle Neveu

Une centaine de participants, conscients de l’importance de la nature, se sont rassemblés, le 19 octobre dernier, pour planter plus de 500 arbres et arbustes d’espèces indigènes à la ferme de Francis Lorrain, à Sainte-Sophie.

C’est dans une ambiance familiale que le projet conjoint de reforestation urbaine de la Fondation David Suzuki et RONA a permis une rencontre entre la population et la nature.

Recréer des espaces naturels

Œuvrant dans le but commun de protéger l’environnement, la Fondation David Suzuki, l’entreprise RONA, le Jour de la Terre et le Conseil d’Assainissement et d’Aménagement du Ruisseau Lacorne (CAARUL) ont travaillé ensemble pour une seconde fois à l’organisation d’une plantation.

Recréer des espaces naturels dans la région de la Ceinture verte du Grand Montréal pour profiter des bienfaits de la nature constitue le but principal du projet de reforestation urbaine.

Éric Andriamanoelison, coordonnateur de projets au CAARUL, a expliqué que les arbres et arbustes qui ont été plantés en bordure des champs de Francis Lorrain protègeront les cultures de l’érosion éolienne et sauvegarderont l’environnement de la dérive des pesticides.

Pins blancs, épinettes, frênes rouges et spirées à larges feuilles sont parmi les espèces indigènes qui ont été plantées. « Bien qu’ils soient très jeunes, les arbres et arbustes accomplissent déjà leur rôle, mais ils seront réellement efficaces dans une dizaine d’années », a souligné Éric Andriamanoelison.

Une action significative

«Planter un arbre est un geste qui démontre qu’on aime la nature et qu’on a conscience de sa nécessité », a affirmé monsieur Camille Carpentier, un résident de Montréal-Nord, qui s’est déplacé dans les Laurentides avec sa famille, spécialement pour l’activité.

Quant à elle, Anne-Marie Berthiaume, résidente de Prévost, a souligné : « Quand j’ai l’occasion d’aider à planter des arbres ou d’en obtenir pour en planter chez moi, je le fais sans hésiter. »

Le nombre élevé de participants au repeuplement forestier de cette zone agricole confirme l’importance du geste.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.