Monique Pariseau
|

Monique Pariseau, lauréate du 2e prix catégorie Récit

Par lpbw

Monique Pariseau, résidante de Saint-Hippolyte, est lauréate du 2e prix dans la catégorie Récit, Prix littéraires de Radio-Canada avec le texte Brin de nid.

  « […] Mon père, ce héros en pyjama creusant le sable sous un ciel qu’éclairaient quelques étoiles et un premier quartier de lune fut, je crois, le premier brin du nid de mes souvenirs. Celui qui maintiendrait la structure, celui qui me permettrait de pouvoir continuer à tisser un nid où l’enfance bien au chaud peut se réfugier malgré l’âge qui, comme la marée, continue sans cesse de nous devancer.» sont les mots qui concluent Brin de nid, le récit gagnant.

 «Les mots sont ma nourriture. Je les ai enseignés, j’ai tenté de les faire aimer, je m’en suis servi comme d’un peintre se sert de ses couleurs et j’ai tant lu qu’ils m’ont fait voyager, fait pénétrer dans d’autres siècles, dans d’autres sensibilités que la mienne,» a partagé Monique Pariseau au sujet de l’écriture.

 «L’écriture et les mots ont toujours fait partie de ma vie.»

Marquée par son enfance au bord du fleuve Saint-Laurent Monique Pariseau, à la retraite depuis 2 ans, a enseigné, pendant plus de 30 ans le français et la littérature au Cégep de Saint-Jérôme, avec une interruption de 2 ans, où elle a enseigné au Maroc. Un séjour qui est à l’origine de son premier roman Les Figues de Barbarie qui obtiendra une mention au prix Robert Cliche. Suivront Le Secret, finaliste au prix Elle-Québec, puis un recueil de nouvelles Objets de mémoires, et La Fiancée du vent.

Son dernier roman Jeanne Barret publié aux Éditions Broquet veut rendre hommage à Jeanne Barret, la première femme à avoir accompli le tour du monde, au 18e siècle, déguisée en homme. Monique Pariseau revient d’Amérique du Sud. Elle a vu quelques endroits qu’a aussi vu Jeanne. (Le détroit de Magellan, Rio de Janeiro, Montevideo, etc.). Les 4000$ qu’elle reçoit pour ce 2e prix l’aideront à payer ce voyage, a confié l’auteur.

 Autres grands finalistes catégorie Récit

Le 28 févier dernier, CBC/Radio-Canada, le Conseil des Arts du Canada et le magazine enRoute d’Air Canada dévoilaient le nom des cinq finalistes par catégorie des Prix littéraires Radio-Canada/CBC Literary Awards. Les textes finalistes ont été choisis parmi plus de 5000 textes reçus en français et en anglais de partout au pays, dans les catégories Récit, Poésie et Nouvelle.

 Les autres finalistes dans la catégorie Récit : Geneviève Boudreau de Québec  pour Quelque chose comme un déplacement discret de la terre, Anne-Hélène Jutras de Montréal pour Lettre au danseur , Myriam LeBouthillier d’Edmundston (Nouveau-Brunswick) pour Papillon de fraises et Monique Letarte de Gatineau pour Elle en moi.

Plus de détails dans la prochaine parution.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.