Michel Ratté
|

L'urgence de vivre de Michel Ratté

Par lpbw

DÉFI. Guéri d’un cancer des ganglions, Michel Ratté a relevé depuis quelques années plusieurs défis afin de récolter de l’argent, notamment pour Leucan. Ce technicien ambulancier de 30 ans a déjà fait l’ascension du Kilimandjaro et veut maintenant gravir le Machu Picchu. Nous l’avons rencontré.

Michel Ratté a eu un cancer des ganglions. Originaire de Prévost, il habite maintenant à Montréal, mais travaille encore dans le coin. Il est technicien ambulancier pour  Services préhospitaliers Laurentides-Lanaudière (SPLL). Sa mère, Huguette Charbonneau, raconte: «En 1990, le diagnostic tombait, il avait 5 ans. Ça fait maintenant 26 ans qu’il est guéri.»

En 2010, son fils faisait une première campagne de financement pour la Fondation de l’Hôpital de Saint-Jérôme, l’hôpital qui a diagnostiqué son cancer. «On est allé au Kilimandjaro, le plus haut sommet de l’Afrique. Je me souviens que, de là-haut, on voit que la terre est ronde!»  Quelques années plus tard, il a décidé de s’impliquer pour Leucan et embarque dans le projet Défi Huma de 2017. «Le Pérou, c’est une place où je voulais aller. L’occasion était trop belle». Il est actuellement en campagne de financement.


Vivre sa vie à fond

Sa mère nous confie que Leucan leur a offert un soutien inestimable, entre autres, financier. «À l’époque, ses médicaments coûtaient 225$ mensuellement. Leucan les finançait et ça nous coûtait 2$. C’était une aide très précieuse.»  Pour Michel, le cancer est définitivement «un combat à finir». Il nous dit qu’il se rappelle quelques moments. «Je me souviens de l’endroit où je recevais les injections pour la chimiothérapie, du skate-board avec les poteaux de soluté!»

Est-ce que sa maladie l’a influencé dans son choix de carrière? Sa mère nous dit que oui. «Durant un été, je me suis tenu avec un ami ambulancier et j’ai découvert ce travail. On voit le meilleur comme le pire de l’humanité. Ça va faire 10 ans que je suis ambulancier et je ne pourrais rien faire d’autre!  C’est un travail indescriptible. L’extraordinaire fait partie de notre routine. Il qui donne la satisfaction du devoir accompli. Je peux en être fier.»  

Michel Ratté veut vivre cette vie-là à fond. Il n’a pas de temps à perdre. «J’ai cette urgence de vivre qui me pousse à faire des trucs comme le Kilimandjaro, le Défi Huma, l’ambulance et je voyage beaucoup.» L’instructeur RCR et premiers soins possède son entreprise de formation (www.9echoformation.ca) et a décidé de donner 10 % de son chiffre d’affaires à Leucan durant le temps de sa campagne de financement, et ce, jusqu’à son départ pour le Pérou. «De cette façon, toutes les personnes qui recevront une de mes formations contribueront à la collecte de fonds.»

Le défi

Le Défi Huma Leucan est un voyage-bénéfice d’aventure pour des gens qui veulent se surpasser tout en recueillant des dons pour les enfants atteints de cancer. Le défi se fait du 13 au 28 mai 2017. Toutes les informations concernant le défi se trouvent sur le lien suivant https://www.leucan.qc.ca/fr/defihumaleucan.  Un lien est inclus pour ceux et celles qui désireraient faire un don.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.