| Par France Poirier

L’héritage que laisse Nathalie Prud’homme

On se souviendra de Nathalie Prud’homme, cette femme courageuse, généreuse, au mille et un projets et qui aimait la vie par-dessus tout. Elle aura été un exemple de résilience pour de nombreuses personnes. 

La Jérômienne a partagé avec sa communauté, ses meilleurs moments et ses plus difficiles de façon si authentique qu’elle a su rallier à sa cause des centaines de milliers de personnes au fil des années. On se souviendra entre autres, de celle qui aura mené une véritable lutte pour l’obtention d’injections de vitamine C pour aider les patients à mieux tolérer les effets secondaires de la chimiothérapie. Son combat aura duré plus de 17 ans. 

Femme forte, résiliente, elle n’a jamais abandonné. Sa détermination en a aidé plus d’un. On n’a qu’à parcourir les témoignages sur les réseaux sociaux pour réaliser à quel point elle a fait du bien à de nombreuses personnes, atteintes de cancer ou non.

Nous avons recueilli certains commentaires à la suite de son décès, survenu le 27 mai dernier à la Maison de soins palliatifs de la Rivière-du-Nord. 

Le journal Le Nord et le journal Accès tiennent à offrir ses meilleures pensées à sa mère, à ses enfants ainsi qu’à ses proches.

Marc Bourcier | maire de Saint-Jérôme

Nul doute que Nathalie Prud’homme aura su toucher le cœur de plusieurs d’entre nous. Médaillée de l’Assemblée nationale en 2018 à titre de citoyenne exemplaire, son combat pour la vie et son énergie auront inspiré des milliers de personnes. Cette femme avait une détermination incroyable. 

En 2018, à titre de député, j’avais déposé sa pétition à Québec pour la vitamine C qui était quand même la quatrième plus importante de la 41e législature avec 52 000 signatures! Sa perte est immense. On ne l’oubliera jamais.

Marc Bourcier en compagnie de Nathalie devant l’Assemblée nationale alors qu’il était député de Saint-Jérôme.

Rhéal Fortin | député de Rivière-du-Nord

Je cherche le soleil aujourd’hui, mais en vain. Aucun ne doute que quelqu’un de plus convaincant que moi l’occupe. Quelle femme tu as été Nathalie… Le bilan de ton trop court passage sur cette terre ne pourra certainement pas s’établir avant encore de nombreuses années. Tu as été de tous les combats contre la maladie, contre l’injustice, contre l’absurdité et pour la vie. 

Artiste, femme d’affaires, chercheuse autodidacte et amie exemplaire, tu as tout fait avec ce sourire unique et contagieux qui te caractérisait. On aurait dit que rien ni personne ne viendrait jamais à bout de ta détermination et de ton enthousiasme. Si la maladie existe même de l’autre côté du mur de mystère, elle n’a qu’à bien se tenir. Tu as tellement marqué pour toujours la vie des gens que tu as croisés Nathalie, que quoi qu’en dise la médecine, je t’assure que tu es encore bien vivante et pour longtemps. 

Merci pour ces belles leçons que tu nous laisses, ma belle amie, et bonne route.

Rhéal Fortin a fait l’acquisition d’une toile de Nathalie.

Youri Chassin | député de Saint-Jérôme

Nathalie Prudhomme nous quitte, certes, mais cette femme d’exception a marqué la mémoire de tous ceux qui l’ont connue. Lorsqu’elle m’a contacté pour préparer une pétition à l’Assemblée nationale, sur le dossier de la vitamine C dont elle expérimentait elle-même les bienfaits, je ne me doutais pas qu’elle parviendrait à réunir près de 120 000 signatures. Cela en fait l’une des pétitions ayant remporté le plus de succès des années récentes. Son énergie débordante, sa bonté, ses élans de passion m’ont profondément marqué. Toutes mes sympathies à sa famille et à ses très nombreux amis! 

Le député Youri Chassin a aussi impliqué sur le dossier de la vitamine C que Nathalie menait de l’avant.

Chantal Lacroix | productrice animatrice

C’était une combattante, une force de la nature qui voulait faire une différence tantôt en racontant son histoire, tantôt en partant des pétitions pour rendre légales les injections de vitamine C ou pour permettre l’achat d’un scan pour un centre hospitalier. Je voulais exaucer tous ses désirs, car non seulement je l’aimais, mais je savais que son discours pouvait inspirer, donner de l’espoir, faire du bien et changer des vies. Pour elle et surtout avec elle, j’ai réalisé son documentaire sur son combat, Je serai là demain, édité son livre, organisé des voyages et mené plusieurs combats pour faire bouger le corps médical. On ne pouvait rien refuser à Nathalie, si humaine, si touchante, si convaincante. 

Sa joie de vivre contagieuse à toute épreuve m’aura enseigné à ne jamais perdre espoir, à toujours avoir le courage de me battre pour mes convictions, à voir le plus beau dans le plus laid, à nourrir l’amour au lieu de la haine et à comprendre que dans la vie, on a toujours le choix, le choix de l’attitude qu’on veut avoir face à ce qu’on vit. 

Témoignage tirée de la page Facebook de Chantal Lacroix

Chantal Lacroix assistait à une exposition de Nathalie et d’Annie Duranceau. (Photo : David Boyer)

Josée Pilotte | soul sister de Nathalie

C’est dans une merveilleuse bulle d’amour que notre soul, notre amie, la fille de Jojo, la maman de Charlie et Hugo, a pris son envol. Elle est partie comme une grande guerrière sans regarder en arrière tout doucement vers la lumière. Nous avons célébré sa vie à la hauteur de tout ce qu’elle était et que nous aimions.  Notre grande guerrière de feu et d’amour peut être tellement fière de sa vie et de la trace qu’elle aura marquées au fer rouge par tant d’amour qu’elle aura laissé derrière elle.

Nous, comme vous, avons eu l’immense privilège de la côtoyer et d’être touchés par son énergie hors du commun. Son histoire aura touché des milliers de personnes, son courage et son amour pour la vie nous aurons tous et tant inspiré. Elle a su briser les conventions et faire les choses autrement pour nous transmettre la plus belle leçon de vie.

Nathalie, nous t’aimons, ta soul est gravée juste là au beau milieu de nos cœurs. Merci belle guerrière, tu brilles comme un papillon bleu au soleil. 

Love 

En compagnie de ses « souls sisters », Josée Pilotte et Isabelle Charbonneau, qui lui ont tenu la main jusqu’à la fin.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.