(Photo : Archives)
|

L’ex-ministre Nadine Girault n’est plus

Par Marie-Catherine Goudreau

L’ex-ministre et députée de Bertrand Nadine Girault est décédée à l’âge de 63 ans, a-t-on appris le lundi 13 février.

De 2018 à 2022, elle est la députée de la CAQ pour la circonscription provinciale de Bertrand à l’Assemblée nationale du Québec. Elle a été ministre des Relations internationales et de la Francophonie avec le gouvernement de François Legault. Mme Girault a aussi été ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration en 2020 et 2021, en plus d’occuper le poste de ministre de la région des Laurentides de 2020 à 2022.

Au mois de juillet dernier, Nadine Girault annonçait qu’elle quittait la vie politique et qu’elle ne se représenterait pas aux élections de 2022. Elle annonçait aussi qu’elle quittait « temporairement ses fonctions ministérielles pour des raisons de santé », rapportait-on dans le Journal.

Des ennuis de santé avaient obligé Mme Girault à prendre plusieurs congés de maladie durant son mandat, dont en septembre 2019 à la suite d’un diagnostic de cancer du poumon et à l’automne dernier en raison d’une blessure au dos.

« Je demeure dans les Laurentides depuis 30 ans et c’est le ski qui m’a amenée ici. Puis, je travaille depuis 25 ans dans le domaine des affaires, entre Montréal et Toronto, mais je suis basée dans les Laurentides. Je suis une personne qui a le cœur sur la main et je sais garder les deux pieds sur terre. J’aime aller à la rencontre des gens. Je me vois comme une personne d’action qui aime impliquer les gens autour de moi », avait-elle déclaré dans une entrevue avec le journal Accès en octobre 2018.

« Je suis tellement triste d’apprendre le décès de notre ancienne collègue et amie Nadine Girault. Nadine était une femme passionnée, déterminée, attachante. Elle a entrepris, comme ministre des Relations internationales, le virage économique de nos délégations à l’étranger », a écrit le premier ministre François Legault sur son compte Twitter.

Une femme dévouée

La députée actuelle de Bertrand, France-Élaine Duranceau, a aussi partagé un message sur sa page Facebook. « Je suis attristée d’apprendre le décès de ma prédécesseure à titre de députée de Bertrand. J’ai pu être témoin de sa générosité, de sa proximité et de sa bienveillance envers les citoyens du comté ainsi qu’à mon endroit. Les membres de mon équipe, qui formaient l’équipe de comté de Mme Girault, se joignent à moi pour offrir nos plus sincères condoléances à son mari Alain, à sa famille et à ses proches », a-t-elle écrit.

« On est tous flabbergarstés par cette nouvelle. Bien qu’on s’y attendait, ça reste un choc. On a tous apprécié la côtoyer. C’était une grande dame, très proche des gens et capable de connecter avec toutes les personnes qu’elle rencontrait », souligne Hugo Paquette. Il a été l’attaché politique de la région des Laurentides pour le cabinet de Mme Girault. Selon lui, elle a fait rayonner la circonscription de Bertrand à travers le Québec et à l’international par ses fonctions.

En entrevue avec le Journal, Youri Chassin, député de la CAQ à Saint-Jérôme, souligne son « grand professionnalisme ». « C’était une femme d’une élégance, d’un sourire, d’une amabilité absolument extraordinaires. Ça frappait tout le monde qui la rencontrait. Elle avait aussi le sens du devoir, du travail bien fait », dit-il. Lorsque M. Chassin a été président du caucus, il a travaillé avec elle dans le cadre de ses fonctions de ministre régional.

« C’est avec beaucoup de chagrin que je viens d’apprendre le décès de Mme Nadine Girault, ancienne ministre et députée de la circonscription de Bertrand. Je garde le souvenir d’une femme intelligente, au parcours hors du commun, dévouée pour ses concitoyennes et ses concitoyens, et qui s’est battue jusqu’au bout contre la maladie. C’est une grande perte pour le Québec. J’aimerais souhaiter mes plus sincères condoléances à sa famille, à ses amis et à ses proches », a déclaré pour sa part Marie-Hélène Gaudreau, députée de Laurentides-Labelle.

« Ce fut très agréable de collaborer avec elle pendant toutes ces années. C’était une femme passionnée, dévouée et pleine d’énergie », a déclaré André Genest, préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut sur Facebook.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *