(Photo : Archives)
|

Le conseil municipal de Saint-Jérôme en bref

Par France Poirier

Le 20 décembre dernier, le conseil municipal de Saint-Jérôme tenait sa dernière assemblée de l’année. On vous trace un portrait de certaines décisions prises par les élus.

Travaux de réfection de longues sections de rues

Le conseil municipal a adopté un règlement d’emprunt de 20 millions de dollars pour des travaux de réfection de longues sections (asphaltage, trottoirs, bordures, drainage, éclairage et systèmes de gestion de la circulation). Ces travaux essentiels sont prévus au programme triennal d’immobilisations 2023-2025, qui a été adopté en octobre dernier. Celui-ci comprend des investissements records de 60 millions de dollars répartis sur 3 ans pour des travaux d’asphaltage. 

Prise d’eau de l’usine

Le conseil municipal a convenu d’amender le règlement d’emprunt no 0885-000 décrétant des travaux de réfection de la prise d’eau de l’usine de filtration et d’ouvrages connexes. L’amendement prévoit l’autorisation de la dépense et de l’emprunt pour un montant additionnel de 26,5 millions de dollars. Il porte ainsi la valeur du projet à près de 36 millions de dollars. La prise d’eau est un ouvrage essentiel pour l’alimentation en eau potable de la population. Ses composantes sont cependant en fin de vie utile, la plupart ayant été construites entre 1910 et 1960. Leur reconstruction permettra de garantir un approvisionnement en eau fiable et pérenne. Les travaux sont entièrement admissibles au Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec. De plus, la Ville de Mirabel assume une quote-part de 25 %.

Chapelle du cimetière

On a procédé au dépôt d’un projet de règlement qui vise à citer comme monument historique, l’intérieur de la chapelle du cimetière de Saint-Jérôme. Le conseil municipal a reçu le projet à la suite d’une demande formulée à cet effet par l’organisme Histoire et Archives Laurentides. Le bâtiment, situé sur la rue John-F.-Kennedy, possède une valeur patrimoniale significative pour la Ville. L’extérieur de la chapelle est d’ailleurs déjà cité comme monument historique.

Nouvelles nominations

Le conseil municipal a entériné la nomination de Patrice Brunelle à titre de directeur du Service de la sécurité incendie. Embauché en 2018, M. Brunelle agissait comme directeur adjoint au développement opérationnel depuis juillet 2022.

Le conseil a aussi confirmé la nomination de Sophie Collerette comme directrice adjointe du Service des loisirs, des sports, de la culture et du développement social. À l’emploi de la Ville depuis 2004, Mme Collerette occupait le poste de chef de la Division du développement social et des loisirs depuis juillet 2020.

Une tempête qui a laissé des traces

Plus de 82 centimètres de neige et 13 millimètres de pluie sont tombés à Saint-Jérôme quelques jours avant Noël. Et cela, sans compter les nombreuses pannes d’électricité. La Ville a fait savoir qu’elle a concentré ses efforts sur le dégagement des routes afin de continuer à permettre aux véhicules d’urgence de circuler. Elle a affecté tous les effectifs disponibles aux opérations de tassement de la neige, et ce, 24 h sur 24. La Ville avait d’ailleurs devancé le chargement de la neige au 26 décembre le matin. Cette opération visera à élargir les rues. Par la suite, la Ville a procédé au déneigement des trottoirs graduellement.

 

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.