| Par France Poirier

L’assermentation a eu lieu lundi soir

Alors que les élus de Saint- Jérôme devaient être assermentés vendredi soir, celle-ci a dû être reportée à lundi soir.

Le nouveau maire Marc Bourcier avait décidé de repousser la date de l’assermentation, alors que des informations laissaient croire que Vision Saint-Jérôme voulait demander un dépouillement judiciaire dans certains districts.

« Je n’ai pas eu le choix de repousser puisqu’il était toujours possible qu’une demande en ce sens soit déposée. Par ailleurs, pour qu’un dépouillement judiciaire soit autorisé, il faut qu’un juge l’autorise et ça, c’était loin d’être fait », a souligné le maire Bourcier.

On sait que certains districts étaient plus serrés que d’autres. Par exemple le district 6 alors que Jean Junior Desormeaux l’a remporté sur Benoit Delage par 22 voix.

Assemblée du conseil

Le maire Bourcier nous a souligné que la prochaine assemblée, soit celle du 23 novembre, pourra accueillir les citoyens à pleine capacité. « On sait que la Santé publique avait statué le retour à la pleine capacité à partir du 15 novembre. C’est une situation qui me rend heureux. Tous ceux qui veulent assister pourront y être », a ajouté le maire.

Au moment d’aller sous presse, l’assermentation n’avait pas encore eu lieu.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août