| Par Rédaction

La Ville de Prévost se lance dans une lutte contre les produits à usage unique

Lors de la séance du conseil municipal du 9 mars dernier, la Ville de Prévost a annoncé la mise en place prochaine d’un règlement précurseur de redevances sur les produits à usage unique.

 

C’est une importante avancée pour Prévost dans son Virage Vert, en étant la première ville au Québec à s’attaquer à ces produits. Avec comme objectifs de changer les habitudes des consommateurs et réduire la production de matières résiduelles, ce règlement est un levier permettant une lutte sur les produits à usage unique tels que les bouteilles et les contenants de boissons en plastique, en carton multicouche, en aluminium, en acier, ou en verre de 900 millilitres et moins et les contenants de 4 litres et moins de lave-glace.

Ces frais supplémentaires, imposés sur certains produits, serviront à créer le Fonds pour la consommation responsable et inciteront la population à changer leurs habitudes. « Comme communauté, nous n’avons plus le temps d’être passifs face à la crise environnementale. C’est notre responsabilité d’agir et d’inciter les citoyennes et citoyens à passer en mode action. Cette initiative nous permet d’offrir aux gens l’opportunité et les moyens de faire des choix écoresponsables », affirme le Maire Paul Germain.

Il sera également question d’interdictions sur certains produits, notamment les pailles, touillettes à café en plastique et cotons-tiges en plastique à usage unique. La nouvelle règlementation, qui s’inscrit dans l’important Virage Vert entrepris par la ville en avril 2019, entrera en vigueur d’ici l’automne. D’ici là, la Ville de Prévost invite les autres municipalités des Laurentides à se joindre au mouvement et prendre le même virage.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.