| Par lpbw

Jeux du Québec: ce sera Alma !

SPORT AMATEUR . L’annonce est tombée comme une tonne de briques: Saint-Jérôme et Mirabel n’auront pas les Jeux du Québec à l’hiver 2017.

Sports Québec a plutôt choisi la Ville d’Alma au Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’annonce a été faite au téléphone par le président de l’organisme Denis Servais sur le coup de 17 h 30. Un silence planait dans l’auditorium de l’École polyvalente Saint-Jérôme où plus d’une centaine de personnes s’étaient réunies. La joie faisait place à la déception.

La surprise était totale pour les membres du comité de candidature, dont le maire Stéphane Maher, qui respirait la confiance en début de semaine. Toutefois, certains facteurs ont joué contre la candidature des deux villes des Laurentides, dont le manque d’appui des syndicats.

En effet, Saint-Jérôme et Mirabel n’ont pas reçu de lettre d’appui des syndicats ( ils ont seulement donné un appui verbal) contrairement à Alma, ce qui pourrait avoir fait pencher la balance.

" Dans les régions dites éloignées, les liens sont peut-être plus serrés entre les syndicats et leurs patrons. Les syndicats ont peut-être négocié des choses là-bas, dont il n’a pas été question ici", affirme Alain Roy, coordonnateur de la candidature pour les Jeux du Québec, qui tenait à préciser qu’il s’exprimait à titre personnel.

Le président Servais a également abordé la mobilisation de la population pour expliquer le choix de la ville du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

" Nous avions un engagement formel en terme de bénévole. Nous avons déjà prouvé dans le passé que nous sommes capables de mobiliser des bénévoles dans la région. Pour moi, ce n’est pas un facteur", clame M.Roy.

"Une grande déception"

Pour le coordonnateur qui a suivi de très près le dossier, Saint-Jérôme et Mirabel avaient tout pour faire des Jeux du Québec un succès.

" C’est une très grande déception parce qu’on aurait pu tenir les Jeux sans problème. On avait les infrastructures, les organismes, les bénévoles dédiés, la capacité économique. Notre région est en croissance économique et démographique, ce qui n’est pas le cas du Lac-Saint-Jean qui est en décroissance".

"Ça nous aurait apporté beaucoup en terme de développement du sport parce qu’on a une jeune clientèle importante. Là-bas, ils vont consolider ce qu’ils ont déjà. Je ne vois pas le progrès pour Sports Québec", se désole M.Roy.

Ce dernier observe toutefois que cette candidature aura au moins permis aux villes de Saint-Jérôme et de Mirabel de se rapprocher.

" Ils vont faire de beaux projets ensemble. La région des Laurentides est en développement au plan sportif et je ne pense pas que ça va ralentir Loisirs Laurentides, les conseils municipaux et surtout nos bénévoles".

La présidente d’honneur de la candidature des Jeux, Sylvie Fréchette, a abondé dans le même sens.

" Je ne crois pas qu’il y a cinq ans on aurait pu croire que Saint-Jérôme et Mirabel travailleraient ensemble. Pour une fois, les deux villes ont une même vision sur le plan sportif. Cette candidature est un tremplin vers quelque chose de plus grand", a affirmé l’ex-Olympienne.

Le plan B

Évidemment, la déception était immense pour le maire de Saint-Jérôme Stéphane Maher. Celui-ci s’expliquait mal pourquoi sa ville avait été écartée par Sports Québec. "J’ai hâte au briefing", a-t-il dit au représentant du Journal Le Nord. Peu de temps après, le maire a ajouté "il y a quelque chose qui m’échappe" alors qu’il discutait avec un membre du comité de candidature.

M.Maher ne s’est pas laissé abattre et a promis au micro qu’il y aurait un événement national de sport amateur d’ici 2017 à Saint-Jérôme.

" Les Jeux du Québec, c’est un événement important, extraordinaire, mais il y a d’autres compétitions de disponibles", a-t-il dit.

Tout n’est donc pas perdu pour les deux villes.

" La candidature de nos deux villes a apporté des répercussions positives dans la région, des liens solides se sont créés entre Mirabel et Saint-Jérôme, mais aussi avec tous les partenaires des milieux associatifs, scolaires et du milieu des affaires", a affirmé le maire.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.