|

Jacques Taillon se présente à la mairie de Sainte-Sophie

Par Lpbw

Jacques Taillon, propriétaire des Artisanats Laurentiens, a décidé de se lancer dans la course à la mairie de Sainte-Sophie. Le père de famille de 58 ans voudra profiter du départ du maire Yvon Brière pour être élu à la tête du conseil de ville, le 3 novembre prochain.

« Je me suis dit: M.Brière s’en va, j’ai peur de ce qui va arriver. Je veux poursuivre dans le même sens que lui», a-t-il dit lors d’un entretien aux bureaux du journal Le Nord, lundi.

Celui-ci affirme avoir eu une conversation, il y a quelques jours, avec M.Brière qui, dit-il, l’a félicité pour sa candidature. (Yvon Brière confirme au Journal Le Nord avoir discuté avec M.Taillon récemment, mais se garde bien actuellement, précise-t-il,d’appuyer la candidature de quelqu’un en particulier).

« Il a beaucoup d’expérience. Si j’ai la chance d’avoir son aide, je vais être heureux», explique M.Taillon qui vante «l’honnêteté et l’accessibilité» du maire qui quittera son poste après 14 ans à la mairie.

Avant d’annoncer sa candidature publiquement, Jacques Taillon a beaucoup hésité. « Après en avoir parlé à ma famille, mes amis et mes employés, j’ai décidé de foncer. Les gens m’ont dit: Jacques, c’est ton domaine, je te vois en politique !», affirme cet homme, marié depuis près de 40 ans, qui dit déjà bénéficier d’un bon appui de la population.

Possédant une résidence à Sainte-Sophie depuis un peu plus de 15 ans, M.Taillon affirme se lancer en politique pour le bien-être des gens. « Je ne le fais pas pour l’argent», soutient-il.

L’entrepreneur se présente comme un homme honnête et intègre. « Quand je fais quelque chose, je me rends jusqu’au bout. Je suis un gars de parole».

Un programme électoral pour septembre

S’il est élu maire, il voudra prioriser les personnes âgées, les nouveaux arrivants, les fermiers et le domaine des loisirs. M. Taillon dévoilera son programme électoral seulement au mois de septembre. « Je ne veux pas que les autres candidats à la mairie travaillent sur mon programme», explique-t-il. Une chose est certaine, confie-t-il: il ne veut pas augmenter les taxes.

Jacques Taillon n’a pas encore décidé s’il formera un parti ou il se présentera comme indépendant. M.Taillon a rencontré les membres du conseil municipal et, selon ses dires, certains conseillers seraient intéressés, selon lui, à rejoindre son futur parti, qui, s’il voit le jour, se nommerait le Parti des citoyens de Sainte-Sophie.

Notons qu’en juin dernier, Patrick Langlois a confirmé sa candidature à la mairie sous la bannière du parti Avenir Sainte-Sophie.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.