| Par Simon Cordeau

Facture du train de banlieue- les municipalités en médiation

Les municipalités de la MRC de La Rivière-du-Nord ont débuté un processus de médiation, afin de régler le conflit autour de la facture du train de banlieue. La première rencontre a eu lieu le 12 mai. La teneur des discussions est toutefois tenue confidentielle, pour ne pas nuire aux négociations. La médiation pourrait durer plusieurs mois.

Rappelons que les municipalités de Prévost, Saint-Hippolyte, Sainte-Sophie et Saint- Colomban soutiennent qu’elles ont payé, ensemble, entre 800 000 $ et 900 000 $ par année en trop à la Ville de Saint-Jérôme, de 2017 à 2021.

Saint-Jérôme, quant à elle, souhaite renégocier l’entente signée en 2002 entre les municipalités. Cette entente prévoyait la division des coûts du train de banlieue, arrivé à Saint-Jérôme en 2007. Cependant, elle ne tient pas en compte la création de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) en 2017 et la nouvelle politique de financement de celle-ci. Ainsi, la Ville de Saint-Jérôme soutenait, en février dernier, qu’une nouvelle entente est nécessaire.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août