(Photo : Courtoisie)
Le Centre sportif Claude-Beaulieu, un investissement de 12,7 M$ qui ouvrira ses portes ce mois-ci.
|

États financiers 2022 : Un surplus de 3,4 M$ et une dette de 257 M$

Par France Poirier

Le 8 mai dernier, la Ville de Saint-Jérôme déposait le rapport du vérificateur externe sur les états financiers de la Ville pour l’exercice financier se terminant le 31 décembre 2022.

En 2022, Saint-Jérôme a enregistré des revenus de 166,3 M$ et engagé des dépenses de 174,3 M$. Avec les affectations et ajustements fiscaux de 11,4 M$, les états financiers dégagent un surplus de 3,4 M$. Ce surplus provient essentiellement des revenus de mutation qui ont atteint 13 M$ en 2022.

« Les revenus de mutation dépassent de 3 M$ les prévisions budgétaires, ce qui nous donne plus de latitude pour réinvestir dans des projets qui auront des impacts positifs et bénéfiques sur l’ensemble de la Ville. La prudence est toutefois de mise, car tout porte à croire que l’effervescence du marché immobilier s’estompe et donc que ces revenus diminueront avec le retour à la normale », a expliqué le maire Marc Bourcier.

Dette de 257 M$

Ces revenus supplémentaires ont permis à l’administration municipale d’effectuer un remboursement anticipé sur la dette de la Ville. Celui-ci est de 1,1 M$ de plus que ce qui était prévu au budget initial pour un total de 3,2 M$. La dette à long terme émise au 31 décembre 2022 s’élève ainsi à 257 M$ par rapport à 255,5 M$ au début de l’exercice.

« Depuis le début du mandat du nouveau conseil municipal, la Ville a entamé un virage sur le plan financier afin de mieux prévoir les revenus capables de couvrir de façon récurrente les dépenses et de contrôler le niveau de son endettement en fonction de la capacité de payer des contribuables », a mentionné le maire.

Année record en investissements 

2022 a été une année record en matière d’investissements. En effet, les projets réalisés sur le territoire l’année dernière totalisent 64,4 M$, comparativement à 47,1 M$ pour 2021. La construction du centre sportif Claude-Beaulieu (12,7 M$), la réfection des infrastructures routières, dont Claude-Audy (10,5 M$), Lajeunesse Ouest (7,9 M$), Gauthier (4,4 M$) et Saint-Georges (3,5 M$) sont quelques exemples de projets qui ont nécessité d’importants investissements en 2022.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *