De gauche à droite: (debout) Ronald Ratelle / Le groupe JAD
|

Entente majeure en matière de violence conjugale

Par Lpbw

Un protocole de collaboration en matière de violence conjugale vient d’être entériné par une quinzaine d’organismes des MRC des Pays-d’en-Haut et des Laurentides. Cette importante signature a été annoncée Place Lagny à Sainte-Agathe-des-Monts, mercredi matin (30 novembre), dans le cadre d’une conférence de presse s’inscrivant dans les 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes.

La Table de concertation en violence conjugale des MRC des Laurentides et des Pays-d’en-Haut est à l’origine de cet événement. Depuis 2008, l’élaboration d’une telle entente de collaboration était l’une de ses grandes priorités. L’objectif du protocole est de faciliter la concertation et l’arrimage lors d’interventions judiciaires, sociales et communautaires dans les deux MRC en matière de violence conjugale.

Pour les membres de la Table de concertation, cet outil contribuera à l’atteinte de plusieurs objectifs soit d’assurer la sécurité des victimes et des enfants témoins; d’assurer l’efficacité des interventions de chaque organisme en coordonnant les actions; de favoriser la responsabilisation des agresseurs et d’améliorer la prévention, le dépistage, la référence et l’accès aux services.

Méconnaissance des services

Depuis la création de la Table, en juin 2008, les partenaires participants en sont venus à plusieurs constats. Ils ont notamment conclu à une grande méconnaissance des services offerts par l’ensemble des organismes concernés. Pour contrer cette tendance, un répertoire de ressources destiné à différents intervenants dans la communauté a été créé. Depuis son lancement en juin dernier, les 200 exemplaires de ce nouvel outil ont été distribués auprès des cliniques médicales, écoles, pharmacies et organismes communautaires.

Contrer la violence conjugale

Malgré les nombreuses actions qui ont été menées pour contrer la violence conjugale, la Table constate toutefois que cette réalité continue de faire de nombreuses victimes au quotidien. Par la signature de ce protocole d’entente, les organismes membres de la Table de concertation en violence conjugale démontrent qu’ils ont à cœur d’agir et s’engagent à unir leurs efforts afin de jouer un rôle important dans la vie des victimes.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.