| Par lpbw

Élections scolaires: Jean-Pierre Joubert garde espoir

POLITIQUE. Malgré l’intention du ministre de l’Éducation François Blais d’abolir les élections scolaires, le président de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord, Jean-Pierre Joubert, garde espoir qu’il n’ira pas de l’avant avec cette mesure.

« J’ai lu qu’il était ouvert à la discussion. Il a fait ces déclarations sans discuter avec nous. Nous sommes très ouverts à le rencontrer et nous avons hâte qu’il nous invite à discuter avec lui. Mais ça ne s’est pas produit encore. Les commissaires vont s’exprimer d’ici [l’application de] cette fameuse loi», a affirmé M.Joubert.

Celui-ci a trouvé « malheureux» et «irrespectueux» d’apprendre par les journaux la fin des élections scolaires.

« C’était dans l’air, mais nous n’avons jamais participé à cette discussion-là», a-t-il regretté.

Le taux de participation anémique aux élections scolaires a rendu marginale la valeur démocratique de l’exercice, a soutenu la semaine dernière le ministre Blais qui veut mettre en place une nouvelle instance de gouvernance régionale où siégeraient des représentants d’établissement, des parents et des élus municipaux.

M.Joubert ne voit pas un désintéressement, mais croit plutôt que la population est reconnaissante et démontre de la confiance envers les élus scolaires.

« Ce n’est pas rare que les gens soient élus par acclamation. Ils sont connus de la population et sont très proches des comités d’école», soutient-il.

Selon lui, le fait de jumeler les élections scolaires avec les élections municipales pourrait accroître le taux de participation des électeurs.

Rappelons que l’automne dernier, le taux de participation a été de 2,77 % pour le vote à la présidence de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.